Le mariage qui n’existait pas

A cette époque, il était célibataire, sa plus merveilleuse amie l’était tout autant. Deux être en parfait accord, brune incendiaire, châtain grisonnant, deux personnes à l’unisson. Vu que le célibat les entretenait tous les deux dans une situation inconfortable, ils décidèrent de cesser cet acte de solitude immédiatement. Ils avaient décidé d’un commun accord de se marier le 28 juin 2008.

mariage-rock-KDP_desertelopement-193-readygypsetgo.jpg

Pourquoi cette date me direz-vous? Parce qu’elle s’imposait d’elle-même, Des huit, des huit, voilà un chiffre bien rond synonyme d’infini. Tel les vœux qu’ils s’apprêtaient à prononcer. Cette idée actée, il fallait organiser un événement à la hauteur de nos deux personnages. Il s’agissait d’union sacré qu’ils les réuniraient pour toujours avec ses joies, ses cris et ses pleurs.

Ils avaient prévu un mariage rock’n roll. Malgré la différence d’âge, le mariage devait être intemporel. Elle jeune,  lui vieux alors ils décidèrent de casser toutes les conventions, car l’âge n’avait guère d’importance. Elle devait venir en rouge car le blanc c’est dépassé,  lui devait porter un jean, une chemise le tout devait être froissé.

Leur look leur appartenait et que ils voulaient marquer les esprits. La cérémonie était prévue dans une Cathédrale digne des rois de France. Ils ne s’agit pas d’être présomptueux mais de se mettre à la hauteur de l’événement. Ils voyaient les choses en grand, en très grand, du genre stratosphérique.

Pour accompagner le sacre rien de tel qu’une musique rock indé,  électro, métal et autres sons de guitare à l’intérieur de cette antre gothique sous l’égide d’un groupe mondialement connu. Pour le vin d’honneur, qui devait être du feu de dieu, où l’alcool coulera à flot, où les amis se croisent et s’entrecroisent, où les 1000 convives seront une grande majorité d’inconnus faisant partie des peoples avec comme témoin, leurs ex respectifs. Ce mariage devaient marquer des générations entières, être anti-conventionnelle et faire la fierté de nos parents. Et pourquoi leurs ex? tout simplement pour leur faire regretter de les avoir déçus. Puis un mariage sans drame se ne seraient pas un bon mariage.

Puis en quittant la cérémonie en hélico devant ce public en folie, ils partiraient faire le tour du monde pour un voyage de noces d’une année : NYC, Tokyo, Londres, Paris, bref des lieux inoubliables où les attendraient des gens émus, toucher par cette union incroyable.

Rassurez-vous, tout ceci n’est qu’une fiction, les fameux mariés sont très heureux dans leur vraie vie et ils ont changé leur plan. Juste au cas où tout écrit des fois qu’ils doivent improviser cette cérémonie.

Publicités

2 commentaires sur “Le mariage qui n’existait pas

Ajouter un commentaire

  1. Han, =$
    Ca me fait très plaisir ce petit article.
    V’la seulement que j’le vois parce que je rentre de vacances mais quelle bonne surprise.
    On est trop des oufs de la life t’façon, les gens nous balanceraient du riz mais nous on balancerait des caillasses à ceux qu’on n’aime pas (parce que ya tjr des gens qu’on n’aime pas qui s’incruste au mariage).
    Figure toi que j’ai trouvé ma robe en plus, j’te la montrerais à l’occasion.
    Quoique, ptet pas, parce que sinon ca nous porterait malheur.
    Rho pis fuck les superstitions, nous on emmerde tout. & tout le monde!
     
    Enfin bref, par ce commentaire qui ne veut rien dire, je tiens à t’exprimer le fait que tu m’as fait très plaisir.
     WE ROCK BABY !

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :