Ma soirée avec Paganella

Ce vendredi, après m’être écrouler comme une merde dans mon canap’, je me suis rappelé qu’on m’avait convié à un concert d’un petit groupe découvert lors de son périple à Toulouse : Paganella. Vu les échos plus que positif que nous rapportait mon pote, j’avais été sur MySpace pour entendre leur son et qui, ma foi, faisait du bien aux oreilles. Puis, je me suis aperçu que le clip de Ruralité passait sur Nolife, un gage de qualité pour l’amateur de cette délicieuse chaine TV.

paganella-en-2012-c-est-delphine-audevard-basse-et-chant-sylvain-sentenach-guitares-et-jonathan-lamarque-batterie.jpg

Emergeant de mon coma, prise de contact rapide avec le chauffeur de la soirée Xantar [qui se transforma en chauffeuse Amélie en fin de compte.], direction le Pop art café. Un des rares lieux de Reims où on peut boire et écouter du son. Le temps de passer un coup de fils, je trouve mon pote en train de discuter avec la chanteuse du groupe : Delphine. Je prend la température auprès de mes autres amis, apparemment il y a eu prise de tête entre le groupe et le tenancier puis prise de contact par de mon pote avec les trois membres du groupe. Résultat : la soirée prévue à écouter un petit concert de rock français qui s’est transformée en une rencontre unique.

On se dirige vers notre QG, La taverne du Troll farceur, et nous faisons plus ample connaissance avec les trois membres du groupe: Delphine, Sylvain et Nicolas. Ils nous explique l’embrouille et la courtoisie inexistante de gérant du pop art plus présent pour encaisser que accueillir les groupes. Le gérant du pop art étant à lui seul ingénieur du son [donc bien meilleur que Nicolas], Choriste [il surpassait surement Delphine] et un guitariste d’enfer [il mettait la misère à Sylvain]. Bref, c’était un sale con.

Attablé tous les sept autour d’une table au Troll, nous devions remonter la cote d’accueil de la ville de Reims au regard de ses trois toulousains [du coté d’Agen, en fait]. En gros, rien de tel qu’un coup au Troll autour d’Hydromel, de Jus d’orange elfique [je sais je ne bois pas d’alcool] et autres bières pour remonter notre cote en deux deux. On a raté un concert mais pas une super rencontre, les trois membres de Pagnella sont tout simplement hyper sympa et cool, discuter de tout et de rien avec un groupe qui assure musicalement est tout simplement magique.

Notre petit groupe de Toulousain devait repartir sur Paris pour dormir et donc nous ont abandonné avec plein de futur rendez vous en espérant que la musique sera au rendez vous. Nous devions leur présenter une rapide visite de Reims qui a fait son relou [mais ils ont vu la cathédrale] et des cadeaux ; biscuit et champagne. A Reims il y a des gens sympa.

En tout cas, Paganella, au plaisir de vous revoir.

Un petit bonus : Un peu de musique.

Publicités

Un commentaire sur “Ma soirée avec Paganella

Ajouter un commentaire

  1. Salut Gui

    une info de la plus haute importance concernant Paganella:
    Paganella est présélectionné pour participer à l’émission la Grande Battle sur France2.

    Le principe de ce programme est de reprendre un air célèbre de classique en le revisitant.
    Afin d’avoir la chance de jouer en prime time, nous avons besoin que les internautes votent en masse pour notre vidéo dont voici le lien direct :

    En haut à gauche de l’image, clique sur le sigle « V » pour nous apporter ton soutien. N’hésite pas à diffuser ce message auprès de ta mailing list, nous avons besoin de vous !

    Merci d’avance

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :