Mon secrétariat de Bac

Cette année comme chaque année, c’est un éternel recommencement. Après un an de lutte de préparation, de notation de cours et de devoirs imposés, les élèves nous quittent pour passer l’examen de leur vie : Le Bac. L’an derniers je vous avais compter la surveillance et les oraux de spécialité mais cette année je suis affecté à une nouvelle tache. Je vais m’occuper du secrétariat avec quelques uns de mes collègues.

De quoi s’agit –il? me demandez-vous, jeunes fous, et bien tout simplement de la partie logistique du lycée. Comment vos copies deviennent anonymes? Comment les profs font-ils pour tenir 4 heures sans aller aux toilettes? pourquoi la café est toujours chaud? A quoi sert de remplir 2 fois le haut de votre copie? Voila toutes les questions auxquelles répond le secrétariat.

Notre premier rôle d’accueillir et de répartir les profs surveillants dans les salles afin d’effectuer une surveillance sans faille de nos chères têtes blondes. Mais, aussi, de leur promulguer les consignes que chacun doit suivre pour que le déroulement de l’épreuve soit sans faille. Après cette rude mission, on part à travers les différentes salles distribuer les fameux sujets [le graal]. Ensuite, et bien, on glande car le reste de notre mission ne se déroule qu’à la fin de l’épreuve. Notre seule occupation est d’envoyer des profs remplaçants afin que les surveillants se soulagent et qu’ils prennent un café chaud qui les attend dans la salle de secrétariat.

agrafer“L’éducation nationale, un savoir faire sans égal dans l’agrafage de copies depuis 1870”

Puis vient la fin des épreuves et là, notre super compétence est mise en valeur : on agrafe les copies. Car seul des enseignants ultras compétents pouvaient donner les deux coups d’agrafeuse sur les copies du bac. J’en suis encore très fier. Après ce dur travail, on enchaine avec ce que l’on appelle l’anonymat des copies. En fait, cette opération consiste à coller un autocollant comportant deux parties. L’une comporte le numéro d’anonymat plus les différentes informations sur le candidat et l’autre partie juste le numéro. Et enfin, on accomplit le dernier travail, celui qui rend anonyme la copie et qui est l’aboutissement de tout ce travail. En fait le haut de la copie se déchire [oui celui que vous avez tous rempli maintes fois en vous demandant pourquoi??] et cette partie est séparée et envoyée à part pour que les copies soit méconnaissable. La partie basse est envoyée et retriée avec d’autres copies venant d’autres lycées afin de la rentre invisible aux yeux des profs. Voila pourquoi, on ne repère pas nos élèves. Puis ce sont les professeurs d’autres lycées qui corrigent les copies d’un lycée.

Bref, le secrétariat c’est passionnant. Enfin, pas tout le temps car on attend beaucoup, entre la fin et le début des épreuves, l’arrivée des copies des autres lycées, et puis la super organisation de notre lycée fait que la machine était d’un lourd…. Je me suis endormi quand même deux fois dans les différentes journées.

Entre agrafer des copies, coller des autocollants, distribuer des sujets…, Prof, c’est  un vrai métier polyvalent.

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :