Ma critique Multi hit combo #04 [Livre/Bd/Ciné]

Après nos aventures en Tunisie, retour à la réalité avec un point sur mes dernières lecture et visionnage. Sachant que le mois d’août laisse pas mal de temps pour toutes ces activités, j’ai pas mal de chose a dire. Retour sur les bd et romans que j’ai lu, les films que j’ai vu mais aussi un petit bonus musical pour la culture rock français.

Côté Bd :magasingeneral

Au niveau Bd, je me suis rabattu sur la production française et les promos à 5euros la BD avec du très classique Garfield t.27, le gros chat est toujours aussi drôle et du moins classique mais toujours sous forme de strip Nelson T.2. L’un comme l’autre sont drôle sans être indispensable. J’ai aussi découvert Durango T1. Du western de la manière spaghetti et avec un sosie de Clint Eastwood, c’est bien pensé et bien écrit, c’est une série vieille de 20 ans que je découvre, la lecture fut agréable et assez rythmé, à lire. Le collège invisible T1, une histoire pour ado avec un univers semi fantastique avec un sosie de Harry Potter [c’est son cousin]. Je dois dire que je m’attendais à mieux, histoire simplette et vite réglée, beaucoup de choses sont présentés et on se sent dans du sous Harry Potter, c’est un peu dommage.

Le coup de cœur : c’est  Magasin Général de Loisel et trip, les trois premiers volumes. L’histoire se déroule dans un Québec d’après 1ere guerre mondiale, entre patois local et histoire de la vie de gens simples, la lecture s’enchaine sans forcer. le dessin est superbe, et l’arrivée d’un nouveau personnage dans cette fameuse bourgade perdue dans le Québec bouleverse un peu l’équilibre, ce qui permet d’enchainer les moments jouissif. Si vous voulez passer un bon moment bd, foncez sur ces albums.

Côté Livre :

Dans les bouquins, j’ai enchainé pas mal entre mes parties de Street Fighter 4. Dans un premier temps je me suis mangé un livre de  psychologie : L’éloge de la fuite de Henri Laborit. Je ne le recommanderais pas, pas qu’il soit mauvais mais surtout c’est un traité expliquant que toutes les situations de la vie et que l’’homme lui même sont toujours une fuite sans vraiment l’être. Grosso modo on fuit un système pour en rejoindre un autre et on rentre dans un nouveau moule. C’était une jolie blonde de l’IUFM qui me l’avait recommandé, il y a 4 ans, c’est intéressant mais bon à vous de voir. Après j’ai lu du plus léger en particulier L’étrange histoire de Benjamin Button & la lie du bonheur de FCrachertombes. Scott Fitzgerald. Ce sont deux nouvelles regroupées dans un livre de poche. La première a est à l’origine du film sorti ce printemps avec Brad Pitt. l’histoire est sympa mais pas extraordinaire, du moins elle ne correspondait pas à l’idée que je me faisais avec un tel sujet : Un homme nait avec l’apparence d’un vieux monsieur de 70 ans et il va passer sa vie à rajeunir. L’autre nouvelle plus anecdotique parle du bonheur et du temps qui passe. Dans un style plus fun Pas ce soir, je dine avec mon père de Marion Ruggieri. Une trentenaire fait la critique de toutes ces personnes qui ne veulent pas vieillir et en particulier son père. Assez fun avec deux ou trois citations marquantes [“travailler plus pour baiser moins”  j’adore], facile à lire, un bon moment de littérature. En cherchant chez mes parents de la lecture, je suis tombé sur Into the wild de Jon Krakauer, ce livre traite de l’enquête qu’a fait un journaliste écrivain sur un jeune garçon qui a décidé de retourner vivre dans la nature et qui est mort suite à cette aventure. Entre enquête et découverte d’un personnage surprenant, l’histoire ne laisse pas de marbre, on se pose des questions et on se demande si nous serions capable de faire tout ca.

Le coup de cœur c’est du très classique : j’irais cracher sur vos tombes de Boris Vian. Comment le dire, c’est trash. Le livre date de 1947 et je pense qu’à l’époque, c’était pas super tendance de parler de sexualité comme Vian a osé le faire. L’histoire est crue mais prenante jusqu’au dénouement. De plus l’écriture de Vian passe très bien et le livre se lit tout seul, à lire.

Coté Ciné :

J’ai enchaine aussi pas mal de films plus ou moins récents, les vacances sont synonymes de temps. J’ai vu Coraline dans la même veine que l’étrange Noël de Monsieur Jack, un film d’animation très bien pensé, pleine de mystère, de fantaisie et très plaisant à regarder. Big Fish fait aussi partie des anciens films que j’ai vu, une très bonne histoire mêlant fiction et réalité puis c’est Tim Burton qui est derrière la cam, merde!! Paris, le film de Klapisch sur la capitale, est comme tous ses films, très bien à regarder. Duris est toujours exceptionnel, l’histoire tourne autour de regards croisés et de différents habitants de la capitale, bien. Star trek Version 2009 est un film d’action qui part à 300km/heure et qui maintien le rythme durant 2h30. On prend plein la gueule on découvre Kirk et Spock à leurs débuts. le film renouvelle l’image de Star Trek que je trouvais chiant et ressemblant à une pyjama partie [les collant, quoi!!] dans une cuisine high-tech. Gi Joe j’en ai déjà parlé, de la série B de base effet spéciaux, des ninjas, de la baston, tour Effel détruite, des filles aux gros seins, ca résume bien!! Dans un domaine plus soft et beaucoup plus léger et drôle : Madagascar 2. On retrouve notre bande du premier et retournons aux origines d’Alex le lion du zoo de New York.  Humour, Pingouin fou, un excellent moment de distraction. Bon, j’ai quand même vu un film français. affiche-disney-pixar-la-hautBouquet Final avec Didier Bourdon et Marc André Grondin [the acteur que j’aime en ce moment car il est super bon]. Faire une comédie avec en fond les pompes funèbres, c’est sympa. Un peu trash gentil mais on passe un bon moment [gage de qualité mon cousin n’a pas dormi quand on la vu].Les deux derniers sont très moyen 12 rounds est un film de seconde zone, action bourrin, héro qui maitrise tout et qui est une star de l’athlétisme, bref ca bouge mais malgré un final à rebondissement, c’est loin d’être le film du siècle. le film traite de la revanche d’un gros méchant contre un flic gentil qu’il l’a arrêté un an plutôt, ca va chier. Babylone AD est une réalisation de Kassovitz, depuis qu’il est parti aux States, le garçon nous aura laisser que Gothika qui tenait la route. Ici, c’est une adaption de Dantec, un écrivain qui écrit des trucs spaces mais que mon beau frère adore. Que dire, le film bouge bien, l’action est présente, le monde violent et gouverné par les armes est bien représenté… mais la fin est à chier…ce qui casse tout le film, dommage.

Mon coup de cœur ira au dernier Pixar : la Haut ou Up in english. C’est comment dire, drôle, émouvant, touchant. La première partie du film l’est surtout pour nous les adultes, je dirais rien car il faut le découvrir. De l’action, un chien qui parle [enfin des chiens], de l’humour, de la tendresse, un vrai film pour les grands et les petits. Un film touche et qui m’a touché rien que pour le début.

Un petit bonus musical : c’est vieux, ça date de l’époque, où j’avais des cheveux plus long, où je m’habillais comme une merde et que je me foutais de tout, j’étais un jeune bachelier mais c’est bon pour les oreilles, partez à la découverte de FFF :

 

 

 

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s