Mon combat de rue pour la quatrième fois

Bon j’aurais pu vous parler de la rentrée mais ca commence vraiment demain. J’aurais pu vous parler de la pré-rentrée mais non car je vais me réserver tous ses sujets brulants pour la semaine prochaine. Aujourd’hui on va rester en vacances, cet été j’ai craqué car ca fait du bien pour une Xbox 360 dans le but ultime d’acquérir Street Fighter IV, le must du jeu vidéo, le tueur de doigt, là où la technique est nécessaire, la dextérité importante, là où un joueur de Tekken se prendra une énorme branlée alors que le joueur de Street aura la chance de coller une branlée à Tekken au même joueur [je suis imbattable avec Hoawrang et sa technique de pute!!]. De manière simple j’ai craqué, j’ai replongé dans la pire drogue du monde celui du jeu de combat et du combo ultime.

shoryuken

Street Fighter est une religion, un mythe et aussi le jeu qui m’aura fait acquérir deux consoles [la super Nintendo et la Xbox360 ]. Autant dire que l’attendre courant juillet pour tester la nouvelle monture à été particulièrement long. Mais Amazon.uk assurant comme jamais et l’Angleterre ayant fait le bon choix de pas passer à l’euro pour nous faire bénéficier de prix bas sur les jeux vidéos, c’est deux bonnes initiatives font que j’ai le jeu dans les 3 jours de ma commande et que je ne l’achète que pour une trentaine d’euros.

street-fighter-4-ryu

“ils sont où les méchants que je leur marave grave la gueule d’enc.. de batard..de leur m.. [oui Street Fighter rend violent]”

Je mets enfin la galette dans la machine, me prendre une claque sur l’intro et sélectionne Ryu, mon personnage fétiche depuis le Street Fighter 2 de la super Nintendo. Graphiquement, le jeu est une tuerie, c’est un vrai dessin animé, les reflexes reviennent vite, les combos s’enchainent, les personnages cachés ne le restent pas longtemps, je découvre progressivement que le jeu à une excellente durée de vie et suffisamment de mode pour ne pas s’ennuyer.

street-fighter-4-cammy

“Une chance que tu as de belles fesses parce qu’au prochain combat, tu vas voir ce que tu vas prendre!!!”

Ce 4eme opus est de la pure tuerie, le boss est un espèce de monstre de puissance qui fait mal. Les mode survie et Chrono sont tous simplement hyper bien penser et le mode épreuves est super tendu. Vraiment bien sur pas mal de plan, jouabilité de malade et un timing millimétré. Ah oui et Cammy est une salope!!! Pourquoi, c’est le seul personnage [avec le boss] qui me fait chier, une technique et une rapide qui bousille toute ma technicité, je n’arrive pas à me battre contre elle. Un personnage vraiment bien pensé cette petite blondasse d’anglaise avec ses fesses musclées et sa technique de jambes de malade.

IMGP4690  “Street Fighter, un vrai jeu convivial”

Le plaisir de ce jeu est surtout dans le challenge vis à vis des potes. Bon parmi mes amis, un seul peut relever le défi, c’est Nico. Décréter comme  mon adversaire à vie sur ce jeu, nous avons effectivement passer une petite soirée nuit a tâté du Ken VS Ryu en masse. Qui a été assez équilibré d’ailleurs voire même très serré.

Enfin ce Street permet de faire un vrai retour au source du combat et a occupé mes vacances comme il faut et failli me couter une vie sociale, d’ailleurs une chance que je suis célib parce sinon…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s