Mon billet de rentrée

A l’instar d’un élève en retard, J’écris mes impressions de rentrée une bonne semaine après ma rentrée réelle et la découverte de mon nouveau lycée. La réunion de prérentrée a tenue toute ses promesses, tout le monde se fout du discours et attend comme le messie sont nouvel emploi du temps. Normal, c’est ce qui va gère notre vie de prof pendant 1 an, déterminer nos planning de travail et l’organisation des 10 prochains mois. Me réveillant par a coup durant cette réunion, j’ai identifié les personnes qui me seront utile à l’administration et remarqué que la grippe A sera géré à la louche. Chose marrante, lors de la présentation des petits nouveaux, j’ai pu constater qu’une paire de mes collègues remplaçants de Monge, se sont retrouvés ici et même des anciens collègues de Bazeilles, le monde de l’éducation est un vrai microcosme.

gi_joe_commercial_cast “Alors on accueille gentiment nos nouveaux collègues”

Ce nouveau lycée, qu’est e que je peux en penser? Il n’y a pas dire c’est beau et c’est neuf. Les salles sont nickelle, mes collègues de ma spécialité sont assez sympa surtout que je me retrouve avec une connaissance qui partage le train avec moi depuis un an. Celle-ci m’apprend toutes les arcanes secrètes de mon nouveau lycée afin que je puisses lutter aisément dans mon nouvel univers.

zombie-photographie-conceptuelle-thb “Excusez moi, où est la machine a café?…Euh..Y a quelqu’un????”

Nouvel univers peu chaleureux d’ailleurs, ce n’est pas que mes collègues ne soient pas sympa mais plutôt inexistants. Dés que je vais en salle des profs, j’ai cette curieuse sensation que le monde a subit une attaque zombie du à un nouveau virus et que l’on ne ma pas prévenu d’évacuer les lieux. La salle est vide et froide. En plus, elle ressemble à un bunker car elle est à moitié enterré, chaude l’ambiance!!

dupli_alcool

“Ca va bien être galère les recto verso, j’sais pas pourquoi!!”

De toute manière l’intérêt de la salle des prof à part les collègues [et les petit s mots d’amour de l’administration], c’est la photocopieuse. Et là… C’est le drame, oh my god!!! L’intendant m’avait vendu les photocopieuses comme de la pure came, le top de la photocopie dans le nord des Ardennes. Et bien je n’ai pas été déçu. Avec certes un débit digne de la vitesse d’exécution des chevaliers d’or, les photocopieuses n’ont pas de système recto-verco, ni d’agrafeuse et un code qu’il faut renouveler toutes les 10 à 15 secondes. Etant un prof qui travail sur polycopiés [à l’ancienne mec!! ouai!!], ca craint.. Beaucoup même car les premiers jours v’la les photocopies pourries avec le texte coupé le recto et le verso qui sont dans tous les sens. Encore une technique Ninja que je vais devoir maitriser rapidement.

Sinon, j’ai un emploi du temps de tueur mais un vrai avec quatre jours de cours et des après midi libres [genre 3 sur 4] . A coté de cette panacée de bonheur sur papier imprimé. J’ai un découpage pédagogique parfait, deux heures de cours quand il faut et 1 heure quand il faut aussi, bref génial, Spécial dédi à ma pro adjointe que je kiffe grave du coup.

19129852_w434_h_q80 “Je sens qu’il va y avoir de l’ambiance dans cette classe”

Enfin dernière chose, laquelle peut nous faire chier dans notre froc et durant un an : j’ai nommé les élèves. Sympa  ou pas sympa, con ou pas con, telle est la question? J’ai découvert mes quatre classes. Trois n’ont pas bougé pendant les présentations mais j’attend de voir. L’élève ne se révèle pas dans les premières séances, c’est la règle. Il observe tel un prédateur avant d’agir [et de connaitre des copains pour pas se faire choper seul.]. Il y a juste une classe où je sens que ca va être festival du slip. Bien que ca passe plutôt bien pour le moment, j’ai le droit à mon élève qui va gueuler à chaque devoir [car c’est trop dur la life] et qui risque de pourrir le cours avec des remarques digne d’un enfant 4 ans. Mais on verra, j’espère me tromper.

Me voila reparti, pour une année scolaire de folie, l’intro me semble sympa mais c’est toujours quand on a fini que l’on sait si c’était bien ou pas.

Un commentaire sur “Mon billet de rentrée

Ajouter un commentaire

  1. Excellent ! me suis trop poilée en te lisant car il m’est arrivé auparavant d’avoir les mêmes reactions !!!

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :