Ma mise à nu

Le blogging est un bon moyen de raconter sa vie, des histoires, de partager des points de vue sans faire chier son monde [ou indirectement] mais aussi de se dévoiler en parlant de soi, on lève forcement le voile sur sa personnalité en écrivant. Est ce que pour moi, blogger est un moyen thérapeutique car je suis en déficience d’échanges, d’affirmation de moi-même ou je suis qu’un sale geek bloqué devant son PC ?  Non, toutes les personnes qui me connaissent, vous diront le contraire enfin je pense [Qui a dit Street Fighter IV??!]. J’ai juste le plaisir de raconter des histoires. J’avoue que conter des aventures me plait, et si l’histoire est belle, pleines de rebondissements avec de l’humour et des filles dedans, c’est encore mieux. Ma vie n’est pas extraordinaire mais suffisamment dans mon esprit pour la raconter sous la façon la plus drôle et la plus improbable possible tout en respectant la réalité et ma façon de conter. Ma tête doit être un véritable bordel, en fait.

rencontres-du-troisieme-type“ ils ne me croiront jamais si je leur raconte ça.”

Je pourrais raconter de belles histoires pour faire rêver les enfants et faire rire les plus grands mais où trouver des références. La vie est suffisamment riche pour me servir de ce qu’elle m’offre. Ces possibilités sont immenses mais évoquer sa vie, c’est aussi se dévoiler et parfois évoquer des moments douloureux, beaucoup ont du mal à parler de leur passé parfois intime, mais pas moi enfin dans certaines limites.

american_pie_18_tarte_aux_pommes “Non, ça, on ne va pas le raconter…”

Est ce que j’évoque réellement mon intimité, oui et non. Je parle de moi et quand cela peut paraitre intime, c’est souvent régulièrement du passé. Le passé est le passé, si je parle de mes ex, ce n’est pas que je veux leur en mettre plein la tête [un peu quand même…],c’est que c’est fini, cela m’est arrivé, je ne pourrais plus le défaire. Le temps des larmes et des pleurs est passé alors je trouve ca drôle de se moquer de moi ou du moins de raconter ma vie avec de l’humour. Le passé est comme des vieilles fringues quand elles sont passés on les jette, on s’en débarrasse [vous m’excuserez cette métaphore digne des trois frères].

ap_20090703090230371_jpg “Même pas mal!”

Je ne suis pas du genre à m’encombrer de tout ca. Comme je l’évoquais avec Léa : pour avancer, j’ai arraché mon propre cœur même si ca fait mal. Faire abstraction de ses sentiments ce n’est pas facile mais en vivant, en croisant de nouvelles personnes, de nouveaux coups de cœur, c’est ce qui peut nous arriver de meilleur. J’ai de bons souvenirs, de mauvais souvenir, tout est la dans mon esprit. je n’oublie pas, il faut se souvenir er avancer plus fort de nos expériences passées. La vie est courte, je n’ai pas de temps pour les regrets et les remords. Bien qu’on a toujours mais la vie continue et elle avance sans nous. J’ai vécu ce que je devais vivre avec certaines personnes , je vis toujours des petits ou grands moments avec mes amis, avec de nouvelles connaissances et je vivrais de belles ou mauvaises choses avec toutes ces personnes. La vie est ainsi faite.

Cyril25ans-Gui “En fait, je suis un marrant”

Pour moi, tout ceci ce n’est pas mon intimité, ce qu’il y a au plus profond de moi, ce qui fait que je suis moi, ma part d’ombre comme ma part de lumière, je me le réserve et le garde pour les personnes qui me sont proches. Ce blog se veut juste un bon moment à partager et j’espère qu’il me ressemble.

 

Un clip publicitaire, très bien fais qui fait boum boum dans le cœur pour illustrer cet article.

 
Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s