Mon bouc émissaire

Il y a bien une situation que je connais bien c’est celle de bouc émissaire. Lorsque j’étais élève ou encore maintenant en étant prof, c’est une situation à laquelle, j’ai du faire face. A vrai dire, je l’ai été le bouc émissaire et c’est une situation bien désagréable. Enfin, avec le recul, je me dis que cette position m’a rendu plus fort. Et quelque part la personne qui se moquait de moi essayait juste d’exister au yeux de quelqu’un ou des autres, bref c’était un être insignifiant. Car quand on a un bouc émissaire, il faut plutôt regarder celui qui s’acharne que celui qui prend les coups.

boucEmissaire-“Maintenant que je vois ta tête, on peut dire que t’as une bonne tête de gland”

Celui qui prend les coups, qui essuie la tempête, le bouc émissaire ne comprend pas ce qui lui arrive, en général, car il ne saisit pas le pourquoi de cette haine ou de ce rejet. IL était juste là au mauvais moment avec les mauvaises personnes. Il n’est juste pas assez rebelle pour gueuler et qu’on le laisse tranquille ou tout simplement parce que le nombre des assaillants est trop important pour faire face. Alors on préfère se taire et accepter tant que c’est acceptable. C’est une situation que j’ai connu ado et ce n’est pas drôle, on cherche plutôt à fuir et la boule au ventre chaque matin pour aller au lycée n’est pas la situation la plus agréable qui soit. Mais cela m’a rendu plus fort mentalement. J’en ai tellement voulu au monde entier que je me suis surpasser et quelques part j’en suis arrivé la où je suis grâce à ça.

le_bouc_emissaire,0 -“Je me la joue même poseur qui à la classe maintenant!!!”

Mais comme je le disais plus haut, il est plus intéressant de regarder la personne qui désigne le bouc émissaire. En général, c’est juste un gros connard qui essaye d’avoir un un peu de légitimité aux yeux des autres et vu que le dit connard n’a pas assez de couilles pour s’en prendre à plus fort que lui. Il préfère emmerder celui qui lui parait faible et qui se rebellera pas trop. En clair, ça sent le vide stellaire coté pantalon. Plus récemment, la France s’est découvert un esprit fairplay avec la main de Henri. Que lui reproche-t-on? D’avoir dévier le ballon de la main pour faire la passe qui a qualifié la France? Oui, répond la France, c’est mal!! Mais si Henri aurait été voir l’arbitre pour lui dire, on aurait crié au scandale. Voyons, c’est le foot, le sport et parfois dans le jeu, une petit faute peut tout changer, mais c’est le jeu. Les Irlandais n’ont pas eu de chance c’est tout. On a fait d’Henri un bouc émissaire au nom de la bonne conscience Française. Alors que Zidane avait envoyé un coup de boule direct dans le thorax d’un Italien et on ne lui a pas reproché la défaite française.

photo_1258645940913-3-0

Et le peuple de France s’écria : “Oh No!!!! C’est mal”!!! [Mais on est qualifié pour la coupe du monde… alors on s’en fout un peu… qui a dit beaucoup?]

Le bouc émissaire n’est la que pour justifié la légitimité d’une personne, d’un groupe. Il reste la sécurité nécessaire pour que l’ensemble puisse exister car l’homme s’en prendra toujours au plus faible pour se croire fort. Même si je ne leur donne pas raison, il est toujours difficile de lutter contre ce phénomène. De ma position, il est toujours difficile de déceler le bouc émissaire d’un groupe. Car les bourreaux s’arrangent toujours pour se cacher mais le destin finit toujours par leur faire payer au prix fort, et c’est là que le plat est le meilleur. Personnellement, je me suis régaler, bien que le plat soit glacé.

 

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :