Mon Noël ne change pas

Noël 1989 : Gui, 11 ans. Ses cadeaux de Noël étaient composés des deux chevaliers d’or du Scorpion et du Verseau.

Noël 1993 : Gui 16 ans. Ses cadeaux de Noël étaient composés de 12 manga de Dragon Ball, des Vidéos cassettes de Dragon Ball et des jeux sur super Nintendo.

Noël 2009 : Gui 31 ans. Ses cadeaux de Noël étaient composés de 5 BD, un Goldorak, de deux jeux vidéo et d’un coffret DVD de Saint Seiya.

goldorak Gui a toujours 31 ans…

Effectivement, en 20 ans mes cadeaux n’ont pas beaucoup évolué. Et cette année n’a pas dérogé à la règle. Je suis revenu de mon séjour bourguignon il y a 2 jours avec des cadeaux dignes de mon inconscience juvénile mais qui font plaisir. D’ailleurs Un week end qui fut des plus intensifs entre grosses bouffes et copains.

preparez_le_repas_de_noel_article – “On va encore s’en mettre plein la panse…. Je vais vomir!!”

Revenu le mercredi pour fêter Noël en famille. En attendant, j’en ai profité pour voir mes potes. Entre un aller-retour à Tonnerre pour aller chercher le frère de Nico, des verres au Chaperon Rouge, ma sœur, mon chien mort, mon chat fou, ma chatte en mode découverte chez mes parents. Noël fut intensif, ajoutez à cela une grosse ripaille des familles, j’ai du prendre dans les 28 kg… Burk!! je n’en puis plus.

Mais bon ca ne m’a pas empêché de jouer à Risk avec Nico et Vincent le soir du 25 jusqu’a 5h30 du mat. Les tentatives de conquêtes d’objectif et d’enchainements de parties ne fut possible que grâce aux nouvelles règles du jeu. en effet, le jeu est plus rapide et donc une partie est réglée en 3 tours. Nous qui nous attendions à une partie de malade mental, nous avons dû relancer 5 parties pour être repus du jeu. Bref, je suis rentré à 6h et je fus accueilli par mon Papa qui était levé…

Bottom_Layout1– “Il n’est que 3h30 du matin encore une petite histoire de chauffer….”

Puis, j’ai vu Steph et Ced à Auxerre. Un passage chez Kick pour finir de nous achever de nos kilos superflus, des retrouvailles avec mon Steph, puis plus tard avec Olive mon voisin parisien comptable. Un matage avec mes parents de “Le premier jour du reste de ta vie”, de la nourriture…

Et me voila de retour à Reims. J’adore toujours autant Noël bien que parfois ce soit un peu la merde, c’est quand même un bon moment en famille avec les copains et toujours avec des cadeaux chatoyants.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s