Ma vilaine manie de cinéphile de bas étage

J’avais une paire de films à écouler et à voir, des trucs datant de 10 ans à ces trois derniers mois mais qui trainaient là. Je me devais de les regarder car j’ai une fâcheuse manie, quand je commence un film ou un livre voire que je le possède, je dois le finir pour avoir un avis global et surtout pour ne pas avoir à entendre : t’as loupé la fin mec, c’est de la bombe c’est ce qui fait “insérer titre du film” est génial. Alors quand je commence un film, je le regarde jusqu’au bout même si mes yeux saignent et que ma cervelle fond en sortant par mes oreilles. Même la pire des daubes je la regarde jusqu’au bout en serrant les dents pour dire effectivement c’est de la merde [exemple : Dragonball évolution, Nota bene : penser à vomir]. Allez, je vous confie mes dernières impressions sur la dizaine de films que j’ai vus, accrochez vous à la souris car il y a moyen d’avoir mal aux yeux car c’est parfois pas joli joli.

dragonball-evolution-42565 – Oh! mon dieu, ne me dis pas que c’est DragonBall Evolution qui passe à l’écran!!

Je commencerai par les éléments daubiques de ma sélection de films et le chef d’œuvre dans cette catégorie en terme de série B est The detonator. Vous prenez Wesley Snipes pour les muscles et le héros pseudo cool avec un passé, du Roumain pour les méchants, La Roumanie en fond pour réduire les couts, une fausse bombasse brune pour le coté glamour et un vieux traumatisme pour notre héros et vous obtenez le détonator. Dur moment pour les yeux. Un poil meilleur mais dans la catégorie c’est beau mais c’est chiant : The Sky Crawler. Un film d’animation avec des graphismes superbes mais bon il se passe rien mais alors rien du tout. L’histoire se passe dans un présent parallèle, ou les armées sont des sociétés privées. Sur fond d’enquête dont le héros se fout, l’histoire ne décolle pas avec de longs moments où il ne se passe rien et où tout est expliqué dans la dernière demie heure [comprendre l’histoire, l’intrigue etc…], en deux heures c’est long.

THE20DETONATOR -“T’approche pas, film de merde!!!”

S’en suivent les films pas assez mauvais pour être mauvais et pas assez bons pour être inoubliables. Comme La loi de Murphy, cette comédie française exploitant la règle de l’emmerdement maximale, avec une brochette d’acteurs sympas, se regarde. Mais l’histoire de cet interne infirmier en réhabilitation ne répond pas à toutes nos attentes en terme d’emmerdement maximal mais ça peut nous distraire. Le très classique Hell boy 2, sans surprise on retrouve notre démon face aux joies du couple et un nouvel ennemi qui veut relancer une armée surpuissante, ça se regarde. Dans le type, il va y avoir de l’action mais bon on s’attendait à mieux : Ninja Assassin. J’en avais fait la promo oui mais bof en fait c’est 1h30 de combats ninja dans l’ombre sans véritable intrigue [sauf celle “je vais me venger car mon clan c’est des méchants”]. On peut aussi s’en passer. Pour rester dans le monde Ninja et un poil meilleur : Azumi est déjà plus sympa. l’intrigue un peu plus épaisse mais surtout les combats sont plus sympas et plus proches de la logique ninja, on passe déjà un meilleur moment à regarder ce film japonais.

ninja-assassin-rain-gun – “Mais tu vas arrêter avec tes histoires de Ninja, toi là!!”

Dans les bons divertissements, j’ai dans mon chapeau Ironman 2 qui est très sympa. Notre homme de fer se bat contre un nouvel ennemi mais cette épisode commence à nous faire sentir la lourde machine de la Marvel qui se cache derrière avec des allusions à Captain America et Thor. Cela annonce du lourd pour la suite. J’ai aussi Le petit Nicolas, la comédie française qui est assez sympa reprenant l’esprit du livre éponyme. Humour enfantin mais qui passe bien, l’esprit des années 50-60 est bien respecté, ça passe très bien à deux pour rire de bon cœur. Dans le même esprit, j’ai deux Miyazaki sous le coude : Kiki la petite sorcière racontant la mise en place d’un système de livraison d’une jeune sorcière avec son petit chat [je kiffe le petit chat] et Le château dans le ciel où notre auteur japonais favori exprime son dégout pour les armes et la recherche de la puissance. A faire un choix, Kiki est plus sympa que le château dans le ciel car le premier reste dans un esprit très simpliste.

Dans les bons délires sans prétentions, là j’ai du choix. Commençons par le moins bien du lot mais surprenant quand même Ultimate Game. Dans un futur par trop loin, Les prisonniers sont programmés pour être les avatars de gamers dans un jeu à la counter strike en réel. Si on aligne 30 victoires le prisonnier est libéré. Et justement notre héros alias le roi Leonidas dans 300 est proche de la victoire ce qui n’est pas cool pour le billGate de l’époque [Dexter mais en mégalo fou pas mal!!], ça se laisse regarder. Dans les bonnes surprises aussi, il y a Rock’n Rolla, une comédie de gangsters à l’anglaise, trop délirante et complètement déjantée, c’est de la bonne petite surprise.

ultimate-game-L-1 -“Tu veux voir qui c’est le vrai psychopathe, mon pote!!”

J’ai aussi vu Zathura – A Spaces adventure, qui est le pendant science fiction de Jumanji. Jouant exactement sur le même système c’est à dire un jeu de sociétés aux pouvoirs extraordinaires, ça passe bien malgré les classiques retournements de situation mais sinon vous pouvez voir l’héroïne de Twilight dans son première grand rôle [Evidemment, il faut imaginer accepter que Twilight est un grand film….]. Dans le divertissant, nous avons Destination Finale 3, certes c’est pareil que le 1 avec de nouveaux ados qui vont mourir et de nouvelles situations mais c’est accrocheur et on reste jusqu’au bout, un film qui remplit son office. Dans le film pour ados mais cette fois-ci coté japonais : Crow Zero 2, un film sur les bad boy japonais et sur du fight scolaire entre écoles, j’avais apprécié le premier car il était assez frais et original, la suite est sympa mais dans le même esprit que le premier, bref rien de nouveau. La surprise passée, le film est plus que classique. Une surprise fut le Fameux Capitaine Sky et le monde de demain, filmé comme un film des années 40 avec du grain sur l’image et des prises de vue à l’ancienne. Une Vision d’un retro- futur [des robots dans les années 40 quoi], c’est sympathique, original mais ce n’est pas un film qui restera dans les annales à part pour le genre tenté [très rare] mais j’ai passé un bon moment avec Jude Law dans cet SF retro.

zathura1_1131656828– Je t’avais dis que Twilight était fait pour elle, regarde comment elle est expressive!

Je ne vous parlerai pas du mauvais Alice au pays des merveilles qui après la surprise est un très moyen Burton. La suite d’Alice au pays des merveilles le dessin animé est très moyenne, on reprend des éléments du livre et de sa suite de l’autre coté du miroir, on attendait plus sombre de la part du Burton. Ce fut juste classique avec un rôle sur mesure pour Johnny Depp et histoire convenu pour y déposer le label Disney. Mais j’ai eu le droit a deux très bonnes surprises, good Morning England pour sa bande son ravageuse et son histoire rock. Le début des radios indépendantes Anglaises est fun et musicalement sympa. Et ma vraiment bonne surprise est le fameux Zombieland, une comédie de zombie. Notre héros survit en respectant scrupuleusement des règles de survie dont le célèbre double tap ou le cardio. Tout va changer quand il va rencontrer d’autres survivants. Du bon délire zombie avec des références et du guest de malade. Un bon film que voila.

zombieland-4 Zombieland, un film qui tabasse!!

C’est pas mal déjà tout ca, la prochaine fois on parle de BD et de livres!!!

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s