Mon concert de Muse lors d’un mariage berrichon – Partie 2

Résumé de l’épisode précèdent.

Gui.D était parti tôt de Reims pour aller voir le concert de Muse. Un des amis de Gui.D se mariait le même jour. Nos deux héros devaient rejoindre le Berry pour fêter le mariage de Regis après 5 heures de spectacle au stade de France.

23h30, je quitte le stade pour me diriger vers ma voiture… qui manque de chance était cernée de voitures. Ma chance, c’est qu’un passage me permettait de passer tant bien que mal. Après un test peu concluant, on a du alléger la voiture pour que moi seul puisse faire passer le parapet à ma super Yaris. Après cette première épreuve, 3 heures de routes m’attendaient pour rallier La Guerche sur Aubois.

Rouler nuit – Vous roulez de nuit avec Gui.D comme conducteur :

  • Réponse A : il dort.
  • Réponse B : Rrrrrrrrr, il ronfle.
  • Réponse C : Au secours, on va tous mourir!!!

Apres avoir survécu aux multiples appellations des routes comme périph extérieur, périph est, A6, A6A, A6 E15, je pus rejoindre enfin la A77 en direction de Nevers. Pour être sur de survivre à la route avec des oreilles qui bourdonner et un mal de crane terrible. J’ai fait ce qui s’imposait boire un Red bull, cette energie drink qui a un goût de produit chimique avancé mais qui a le savant pouvoir de me tenir éveiller et à 2 heures du mat sur l’autoroute de la Nièvre, il faut l’être. Ma potion absorbée lier avec quelques Pim’s et un sandwich, j’ai reboosté pour affrontés les vallées de la Puisaye

Boost

– Ah !ah! ah! Encore un coup des gens du Marketing!!

Vers 2h30 je sors de l’autoroute pour s’enfoncer un peu plus dans le Berry. Cette région pittoresque ampli de légendes est désertique mais à 3 heures du mat à la Guerche; on peut se faire indiquer la route pour se rendre à la salle des fêtes par d’aimables passants. J’ai pu ainsi rejoindre Régis, Nathalie et Cyril. Aurélien et sa petite famille étaient couchés et Fabien était parti rejoindre sa femme qui venait d’accoucher. Heureux de revoir mes amis mais déçu d’être arrivé si tard car j’en ai loupé deux, il ne me reste plus qu’a fixer un rendez vous pour cet été. Après les félicitations, les remises à jours sur tous les différents domaines, je me suis reparti rejoindre notre camp de base à l’hôtel de la Grenouille à la Grenouille [oui cela ne s’invente pas]

Vache Champ La Guerche, ses vaches, …. ses vaches….une ville qu’elle est bien!!!

Après avoir investi mon hôtel vide, dormi jusqu’à 10h, j’ai pu profiter de mes hôtes durant le repas et se faire plaisir à revoir Régis et Cyril. On s’est posé, discuté, fixé d’éventuels prochains rendez vous. Et vers 15H je suis reparti dans l’autre sens pour rejoindre Reims. Après un rebooste au Red bull, des pauses intempestives pour ne pas dormir, les embouteillages à Paris, l’A4 éternellement déserte, je suis enfin rentré pour m’écrouler de fatigue…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s