Mes films que c’était bien de les voir

La dernière fois que je vous ai parlé de film, je vous parlais de la lie cinématographique que j’avais osé voir avec, parfois, des films portant un peu d’espoir mais dans l’ensemble c’était loin d’être terrible. Depuis je me suis rattrapé, j’ai vu du bon film. Vous pouvez me dire comment il fait pour voir autant de film, en un mot vive les vacances et la non activité. Il est vrai que sortie du ménage et du sport, les journées peuvent être longues. Le meilleur moyen de combler c’est regarder des films, mais promis cette fois c’est mieux.

18893377 Parfois, il faut savoir se justifier…

Commencons avec le surprenant Awake avec Anakin Skywalker version épisode 2 et 3 dans le rôle principal. L’histoire tient sur le fait que lors d’une anesthésie générale genre 2% des personnes ne perdent pas conscience et sont donc éveiller durant l’opération et petit bonus leur corps est seulement engourdi bref ils ressentent toute l’opération. Ce petit constat de départ permet de lancer un petite histoire à coup de twist de petit bâtard de sa maman. Je le recommande donc grandement car cela faut le coup d’œil. Dans un autre registre, il y a Légion qui raconte que Dieu n’est pas hyper content donc il va tabasser tous les humains car c’est vraiment des connards. Mais un Ange n’est pas d’accord alors il descend sur terre pour trouver l’élu… En clair, c’est Terminator [l’ange] vs les Zombies[humains possédés], ça déboite, ça fouraille à mort et c’est donc bien sympa. Dans la catégorie Zombie, on trouve La horde, un film de zombie à la téci où flics et truands s’allient pour sauver leur peau, c’est français et c’est assez sympa à mater, une excellente surprise.

movie-legion-stills-515563791 Parfois on s’emmêle les pinceaux…

Dans la catégorie, j’aime les êtres surnaturels, après les zombies, j’ai maté du film de Vampire [non pas Twilight, faut pas déconner]. Entre le rigolo et british Lesbian vampire Killer où toute l’histoire est résumé dans le titre et Daybreakers  qui se veut un film de vampire jouant avec le mythe de manière vraiment bien réfléchi [oui, Twilight c’est du lol à chaque scène à coté]. Ce second film évoque un monde où les vampires dominent le monde et donc le sang devient une denrée rare, bien pensé et superbe visuellement. Je le recommande aussi.

image_sorties_id Il y a toujours des running gag chez les Vampires

Dans mes petites surprises de ce mois de juillet, j’ai vu Coursier, un bon Michael Youn car c’est drôle et bien construit, on rigole bien face aux mésaventures d’un coursier sur scoot. Dans un autre genre Bronson ou l’histoire du prisonnier anglais le plus violent ce qui donne un film méga barré mais bon avec une interprétation de ouf de l’acteur principal. Le Royaume, un film policer avec des terroristes dedans ou quand la CIA va enquêter en Arabie Saoudite sur un attentat sur des intérêts américains. L’intro est super bien construite, d’ailleurs l’enquête et l’action sont bien mené, on y prend gout pendant les 2 heures du film.

19221683_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100107_012048

J’avais aussi occupé mon temps avec des vieux films à liquider dont deux Hitchcock : l’inconnu du nord express et Sueurs froides, j’ai une préférence pour le premier où le héros doit faire face un psychopathe en puissance ce qui mène le suspense jusqu’au bout. Par contre Sueurs froides est plus long et un peu mou du genou entre un pseudo paranormal et un meurtre, j’ai difficilement accroché. Dans le polar noir, j’ai vu un très bon mais alors un très très bon film L’incident de Shinjuku avec Jackie Chan, vous lui retirer le Kung Fu et vous le laisser jouer et là, vous avec un film impressionnant vous parlant de l’intégration de chinois au Japon, réalisant du travail au noir, des petits larcins afin de monter peu à peu dans la mafia locale. Très intéressant et vraiment prenant.

shinjuku-incident-2ça changera de Kung Fu Nanie…

Puis j’ai fais mon stage de films pro Newyorkais avec Staten island : un film de  mafieux à New-York mais pas vraiment genre à coté. Intéressant sympathique, pas mal. Et enfin le fameux New york I love you, la version américaine de Paris je t’aime. Mieux construit et plus sympathique que Paris avec des histoires plus intéressante et plus drôle, une vision de réalisateur étrangers de la grosse Pomme qui donnerait bien envie d’y retourner. Enfin dernière petite surprise La reine des pommes, un film très française tournée avec 3 acteurs et deux sous. L’histoire de Adèle qui ne se remet pas de sa rupture amoureuse, c’est drôle et bien marrant des fois et surtout sans prétention.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s