Jaen, Espagne – Mi periplo nocturno en Andalucía

Apres avoir bien mangé voire trop mangé à Jaén, j’ai repris la route pour rentrer à Escañuela, il ne me restait que peu de kilomètres à parcourir et dans les 20 prochaines minutes je devais me brosser les dents. Mais la DDE espagnole et ma connaissance sommaire de la géographie locale allaient transformer les quelques kilomètres me séparant de Jaén à ma destination finale en enfer. Car cela allait me prendre beaucoup plus de temps que prévu. Car en Espagne il faut savoir une chose, une chose très importante : il n’y a pas de panneau indicateur [ou très peu].

Signalisation Espagnole Bienvenue en Enfer!!!!

Enfin si mais ils indiquent deux directions : Madrid quoiqu’il arrive que vous alliez à l’est, à l’ouest, au sud ou que ce ne soit pas du tout la direction, Madrid sera indiqué. La deuxième chose indiquée c’est la plus grosse ville la plus proche, soit si vous allez direction Barcelone vous aurez comme direction Madrid et Barcelone, si vous allez à Escañuela et bien ça sera Cordoue et Madrid. Donc les patelins que vous devez traverser sont indiqués quand vous êtes entre 5 et 10 km avant d’y arriver ,donc pour faire votre parcours vous devez connaitre soit la grande ville qui se trouve a 150 km, soit tous les patelins jusqu’à votre village. Sachant qu’à chaque intersection il n’y a pas forcement de panneau, bref…

Route sans fin – Il y a de quoi flipper, non?

Je me rends sur la « autovia » pour rentrer à la maison mais j’avance sans voir le village ou la ville que je devais prendre pour sortir et pour dire vrai je ne m’en rappelais pas. Donc je file sur l’autoroute droit devant moi, espérant une sortie m’indiquant la bonne ville. Mais après 30 minutes de route sans la moindre sortie et être arrivés à la ville qui se trouve au-dessus de mon village, je n’ai aucune indication pour aller à l’Est, donc je suis redescendu, je me suis promené dans la campagne. Et après avoir fait le yoyo entre Bailén et Jaén pendant 1h30 à chercher des panneaux puis avoir appelé toute l’Espagne pour m’indiquer la route, je n’ai pu constater qu’une chose : j’étais perdu.

andalousie-jaen– “ C’est sur que c’est plus facile avec un plan!!”

Pris par le désespoir, j’erre sur les routes priant les dieux de croiser une station service pour acheter une carte du pays. Quelques instants plus tard, un miracle s’accomplit: j’ai trouvé la fameuse station service… qui ne vendait pas de carte. Mais un bon espagnol et agent de service dans la station m’a indiqué la route qui me faisait revenir à mon point de départ : Jaén. Car c’est la que j’ai tout raté. Il fallait prendre la sortie Torredelcampo qui est la première sortie de l’autoroute après Jaen mais je ne  m’en rappelais plus. Et donc je me suis rentré en 20 minutes. Merci la DDE espagnole et surtout venez avec un plan ou un GPS en Espagne sinon ca craint….

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :