Mes deux amies pour un auteur

Alors que je me vantais sur le plus grand réseau social que je lisais Un roman français de Fréderic Beigbeder et dans le même temps j’outrageais des punks et des chinois avec un chien pour le plus grand bien de Grant City, un débat est apparu. Deux de mes amies, Léa dans le coté droit et Marie Cécile dans le coté gauche sont venus revendiquer le titre du meilleur roman de cet auteur. Léa m’affirmant que Un roman français est son meilleur roman contre dit par Marie Cécile qui elle affirmait que L’amour dure trois ans était le summum de son art, chose non réfutée par Léa qui parle du moins mauvais. Pour ma part je n’avais lu que 99 francs qui est un bon livre, j’avais apprécié le style et l’écriture trash et funky de notre cher Fred. Mais devant l’engouement pour cet auteur, ni une ni deux je décide de finir Un roman Français et d’enchainer avec L’amour dure 3 ans.

 beigbeder – “Non, mais ce n’est pas exactement ce que je voulais dire…”

j’ai donc terminé rapidement Un roman Français, l’avantage de Beigbeder c’est de faire des romans courts, simple à lire et pas bien compliqué à comprendre, ce qui rend agréable la lecture. Dans ce livre, l’auteur décide de se livrer après une garde à vue pour consommation de coke en plein Paris sur le capot d’une voiture. Il nous livre son enfance, son adolescence et son rapport à sa famille par morceaux. J’avoue que j’aime les autobiographies, quand un auteur décide de se livrer sur une partie de sa vie j’aime bien. En général une vie banale mais quand c’est bien écrit et permet de sentir une écriture vraie, on prend vraiment du plaisir. Ce roman a donc plu à Léa, et je peux la comprendre. Il m’a plu aussi, c’est vrai, cela touche à la famille et ça nous fait un peu réfléchir. J’avoue que je ne suis pas du tout dans la même situation familiale de Beigbeder mais j’ai pu comprendre pourquoi Léa a été touché.

lea – “Non, mais c’est bon là….”

J’ai aussi terminé rapidement L’amour dure trois ans, du même auteur. On peut dire que la constante sont que ses romans se lisent vite. Dans ce livre, notre cher auteur compte les débuts et les suites de son divorce sous un nom d’emprunt ; Marc Marronnier. Le fond est simple, le narrateur est convaincu que l’amour dure trois ans normal c’est biologique. De ce postulat, il est normal que son premier mariage s’écroule, la date de péremption étant arrivée, mais commence une nouvelle histoire d’amour [origine de l’échec de la première]. Est ce que l’amour durera 3 ans? Autant est franc l’histoire m’a beaucoup moins convaincu, je ne me retrouvais pas dans l’histoire de plus le final n’est pas extraordinaire mais la description de son état face à l’adultère et le manque de la personne du à son absence est assez bien écrit. Je crois comprendre pourquoi ce livre a plu à ma chère MarieC.

mc – “si c’est ça, je me casse!!”

Globalement, j’ai préféré Un roman Français plus sincère à mes yeux, plus sympa aussi. L’amour dure trois ans est loin d’être mauvais, il est même plutôt bon mais je n’ai pas été touché. La souffrance exprimée dans ce roman est nécessaire et juste. Dans le premier, elle est injuste et permet de se remettre en question ce qu’il ne fait pas dans le deuxième du moins à mon avis. Alors laquelle des mes deux amies a raison, je dirais les deux, tout est une question de sensibilité et de moment. Ces deux romans expriment un moment et non une histoire. Beigbeder parle de moment vécu et raconte l’histoire de ce moment, il ne plante pas de décors, de lieu. Donc selon son vécu ou les moments que l’on vit, on aime ou non mais cela ne rejette en rien l’agréable moment de lecture passé sur ces deux romans.

Publicités

2 commentaires

  1. C’est une bonne solution de dire que les deux ont raison ceci dit. Un roman français est un roman écrit avec la rage, à la première personne, moins romancé que d’habitude alors que les autres sont plus planplans. Je te conseille plus Windows on the World qui n’est pas assez considéré alors qu’il fait un parallelisme entre le 11septembre et la possibilité d’un attentat pareil en France dix ans plus tard. L’histoire est beaucoup plus personnelle et certaines scènes prennent à la gorge. L’amour dure trois ans, c’est un bouquin de plage, une réflexion intéressante sur les relations amoureuses, l’excuse, un dédoinement pratique mais pas non plus un grand roman. Si tu veux continuer l’amour dure trois ans, il y a l’égoïste romantique que je n’ai pas trouvé fabuleux. Donc mon conseil sera Windows on the World si tu préfères un Beigbeder véritable.
    Cordialement

    Dicky le Canard

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s