Ma reconversion en commercial de meubles et d’électroménagers

Mon appart est en plein révolution, depuis le début de l’année scolaire, j’ai envie de finir d’aménager mon chez moi. Remplacer mon vieux canapé pourri, mettre enfin le clic-clac dans le bureau, ne plus avoir mes condiments de cuisine qui débordent de toute part bref finir d’organiser l’appart mais il faut avant tout se débarrasser de mes vieux meubles qui m’accompagne depuis si longtemps.

Par exemple ma desserte de cuisine que je possède depuis 14 ans. Elle m’a suivi de Bourges à Reims, m’a suivi d’appartement en appartement et finalement elle est devenue bien trop petite pour nos besoins maintenant. Le canapé rouge [enfin rose tendance passé] était un caprice d’ex que j’avais gardé bien qu’il soit trop petit, pas dépliable et pas pratique mais fortement confortable pour dormir devant la télé. Bref des tonnes de meubles plein de bons vieux souvenirs dont il fallait se débarrasser. Et c’est là que mon partenaire de footing me dit : “Mais profite du net ca va grave le faire!!”

skalli_devanture– “euh faut pas déconner!!”

Effectivement ca l’a grave fait, une annonce plus tard sur Facebook et sur le bon coin [qui se révélera un échec] me voila dépouiller d’une étagère, une commode, un meuble de cuisine, d’une bibliothèque, d’un four. Bref l’essentiel était parti chez la plupart de mes amis ou ex-élèves. Pour le peu qui me restait intervient ma chère Tiff qui propose une brocante à Evergnicourt [toujours ni court], afin d’achever en apothéose la vente de mes meubles. Le problème c’est qu’une brocante, c’est toute une organisation…

logistique1-“ Une grosse organisation!!”

Lever à 5h du mat un dimanche [on croit rêver], charger les voitures, voir qu’il fait humide et tout décharger dans l’herbe [il n’y a pas de double sens]. Bref on va vendre et revendre nos derniers bijoux de meubles. Mais c’était sans compter le temps quasi hivernal de fin d’automne qu’il faisait à Evergnicourt. Entre les averses et la fraiche brise du matin, je vendis mon canapé à nos colocataire d’espace de vente et ma bibliothèque à un couple de petits vieux. Pendant que Tiff ouvrait avec ses amies un store consacré aux vêtements et Antony débarrassait le garage de son père. Mon amie nous abandonnait durant la pause repas, gelée et complètement crevée. Puis ce fut la pluie.. en continue… nous devions tout remballer [comme tout le monde]. Bref la galère…

IMGP6891Les filles pour lutter face aux conditions extrêmes de la brocante

Mais l’essentiel était fait il ne me restait presque plus rien, enfin presque. Oui parce que si ca vous intéresse il me reste un poste Sony radio cassette cd pour 10 €, un meuble d’ordi pour 15€ et un lot de trois portes bougie pour 5 euros. Voila n’hésité pas à me faire signe ca serait bien cool!!!

Publicités

2 commentaires

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s