Ma vie de gros branleur de prof (et de fonctionnaire…)

Je ne vous apprends rien en disant que je suis prof. Je ne vous apprends donc rien si je vous dis pour vous non-enseignants que je suis un putain de branleur qui n’en fout pas une… Hey, normal, je suis prof. Enfin ça c’est ce que vous pensez tous. D’ailleurs, vous n’êtes pas seuls car la majorité des personnes pensent que prof c’est le métier de la glande, que c’est trop bien et qu’on fout rien. Pourtant, le concours n’est pas blindé d’inscriptions tous les ans et quand on parle de gestion de classe ou encore du salaire, il y a de moins en moins de monde. C’est curieux car vu ce que l’on ramasse dans la tête, on a l’impression de faire plein d’envieux.

Best_Job-“Le travail sur Photoshop est énorme[virer les 30 élèves, la salle de classe,  rhabiller le prof..”

L’argument number one c’est les grandes vacances d’été supra longues d’au moins deux mois [voire plus selon la rumeur commune]. Ca serait trop bien, enfin, perso, la dernière fois que j’ai eu de telles vacances j’étais étudiant ou lycéen. C’est un peu différent dans la vraie vie, en général un prof du lycée commence ses vacances autour 14 juillet pour finir le 31 aout [quand il ne se prend par la dernière semaine d’Août pour préparer sa rentrée].

Mais bon c’est qu’un mois et demi c’est énorme vu que la semaine, nous autres les profs on n’en branle pas une. D’ailleurs quand je regarde mon emploi du temps semaine, je comprend que l’on me jalouse tant. Se lever à 5h50 pour être en cours à 8H car mon poste est à 100km, je pense que j’en fais saliver plus d’un. Dès que j’arrive je dois faire des photocopies [enfin me battre pour atteindre une photocopieuse et prier très fort pour qu’elle marche], et être chaud sur mon cours. Enfin mes cours, car le lundi je n’ai que 7h30 de cours face aux élèves, il me reste 2h30 pour manger tranquille et préparer des cours ou corriger des copies, voire si je veux vraiment glander aller voir l’administration pour régler différents petits problèmes ou suivre mes élèves. Enfin l’avantage c’est que je rentre tôt chez moi genre vers 19h15.

Bon, on va me dire que c’est que le lundi comme ça, c’est vrai que je rassure tout le monde car le mardi, je pars que vers 7 Heures de chez moi et en plus dans mes 5 heures de cours, j’ai assez de temps pour préparer des cours, corriger des copies ou manger car j’ai quatre heures entre 11h et 15h. Enfin ca dépend, parfois je peux aussi recevoir des élèves, faire du soutien, enfin tout cela ne m’empêchera pas de finir à 18h et donc de rentrer encore une fois vers 19h15.

Bon le Mercredi je vous l’accorde, je souffle un peu avec seulement 2 heures au lycée mais bon vu que j’ai trop de temps [enfin je devrais dire un revenu pas exceptionnel] je vais à l’IUT pendant 4 heures le mercredi aprèm, histoire de finir encore à 18heures et d’arrondir les fins de mois. Le jeudi c’est plutôt repos, je n’ai pas cours normalement sauf à la fac pour encore gagner quelques piécettes et me payer des vacances. La semaine se termine le vendredi midi car je suis un veinard avec 4 heures de cours le matin, je rentre chez moi vers 13h30 après avoir quitté la maison vers 5h50 du matin. Enfin la grande vie quoi, puis de toute manière, je n’ai que la correction de copie, la préparation de cours tout ça, c’est dépassé… sauf que non.

prof -“Puisqu’on vous le dit!!”

Tout prof se doit de bosser chez soi : les programmes changent, l’actualité des cours [en particulier en droit], les devoirs, la correction de ceux ci, la relecture pour une modification de ses anciens cours, la création de nouveaux supports,… Je prépare l’ensemble de ces joyeusetés le dimanche en général. Toute cette sainte journée, je bosse entre 10h et 17h voire plus si j’ai vraiment du boulot pour que mes cours de lundi à mercredi soient opérationnels. Pour le vendredi, je travaille le jeudi. Évidemment je ne vous décompte pas le temps à corriger mes devoirs pendant mon voyage en train [2 h aller retour] ou lors d’autres DS et si ce n’est pas possible chez moi en plus de ma préparation. A cela il faut ajouter tout ce qui est remplissage de cahier de texte, notes informatisées, les suivis de classe, répondre aux mails des élèves et étudiants, la préparation et les réunions de conseil de classe qui nous libère le soir vers 19h30 [mais pas de train avant 20h30 donc je rentre vers 21h30..youhou!!]

Copies– “Et ça revient tous les 15 jours!!”

Tout ça pour un bac plus 5 payé un peu plus de 2000 euros après plus de 5 ans d’ancienneté [je prend en compte mes heures supp, mes indemnités de prof principal qui ne sont pas forcement renouvelables mais pas mon indemnité de déplacement qui est exceptionnelle mais pas indéterminée], c’est pas mal je ne vais pas me plaindre, je fais le métier que j’ai toujours voulu faire et j’y prends plaisir. Mais quand je lis les commentaires de personnes qui ignorent tout du métier et qui nous considèrent comme des glandeurs, il faut savoir lors d’une heure de cours : on doit être à 100%, il n’y a pas de pause, pas de café, pas de rêverie car on est au centre de l’attention, on anime, on transmet. Nous devons faire en sorte que tout se passe pour le mieux en tachant de finir le programme dans les temps tout en faisant attention que l’on ne largue personne en route…

Mais pour certaines personnes de mauvaise fois, nous serons toujours des glandeurs trop payés avec trop de vacances.

Chatelrigolo-“L’essentiel c’est d’être soutenu par sa hiérarchie…”

Publicités

5 commentaires

  1. Trop dure la vie. Putain vous croyez quoi, les non fonctionnaires se branlent. Vous faites plus de 35 heures, vous bossez pendant les vacances scolaires et le week end. Laissez moi rire. La vocation chez les enseignants s’est 10% au maximum, le reste c’est des branleurs, des feignants…

    1. Rien ne se fait tout seul. Les copies ne se corrigent pas toutes seules, les cours se font pas tout seuls et ils changent régulièrement, les conseils de classe, les réunion sont obligatoires et pas pendant nos cours, les examens ne sont pas préparés et corrigés par enchantement et le week-end permet de préparer la semaine. Le soir on s’organise toujours pour le lendemain. Pour avoir travailler dans le privé ou voir d’ex collègue quitter l’enseignement pour travailler dans le privé c’est bien pour faire que 35h, ne pas avoir de gamins a supporter et surtout rien foutre le soir et les weekends. Mais sinon le concours est ouvert, on manque de monde. Bisous

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s