Mon Nanar

Par définition un nanar est un film mauvais mais en somme tout sympathique par ses anachronismes, ses effets spéciaux improbables, son scénario plus qu’original et complètement à la masse. Bref un film mauvais mais sympathique, et c’est exactement ce que j’ai vu hier. Certes le nom était déjà une piste énorme et le synopsis aussi. Je ne vous  cache pas qu’avec un titre tel que Aliens VS Ninja je ne m’attendais pas à une tuerie [enfin si…]. Sachant que le scénar se résume à des ninja qui se fightent [je conjugue si je le veux à la troisième personne du pluriel et au présent de l’indicatif] contre des aliens, je me disais oulalalalala. Mais explorons plus en détail cet ovni que le cinéma nippon a pondu [ou chié]

Alien-vs-Ninja – “l’affiche ou  la classe du ninja ou le meilleur du film….”

Il faut être franc après une 1h20 de film, des yeux rougis par le sang et des oreilles sourdes, j’ai beaucoup ri car il le faut dire : ce film est un gros navet plein de stéréotypes et de trucs de ouf. Rien que la scène d’intro où on voit des Ninjas descendre d’un château en sautant est improbable, j’ai cru que c’était l’animation du logo de la boite de prod qui avait fait une animation marrante mais, en fait non, c’était le début du film. Même les héros cassent des briques, on a le beau gosse, le genre super ninja ténébreux qui se la pète, qui est du genre trop balèze et qui aime se battre, c’est le héros. Le playboy blond [enfin teint en blond c’est un japonais] qui l’accompagne est du genre le pote fidèle du premier. La bombasse en vinyle moulant qui est là pour le coté sexe du film et le petit gros rigolo qui sait pas se battre mais qui a plein d’armes rigolotes pour le coté tarte à la crème.

AlienvsNinja9– “Le fond vert avec les effets spéciaux des années 80, ca déboite comme film!!”

Autour de ces personnages, on a créé une histoire. Donc nos ninjas reviennent de mission dans un village avec des statues géantes de ninja avec en fond le mont Fuji. On voit une boule de feu s’écraser dans le ciel. Le chef du village est couvert de scarification et entouré de mecs avec des masques à gaz [alors que l’on doit être en 1600 quelque chose mais en même temps les héros ont des armures digne de Gijoe] et semble trop balèze. Il disparaît et réapparait où il veut [Ninja Style] Il confie une mission à son équipe de ninja : “Allez voir le truc qui s’est écrasé!!”. Et hop c’est parti pour une mission de reconnaissance où on le sait ils vont tomber sur les aliens.

0000229874 – “Un méchant improbable…”

Arrivés sur place avec la découverte d’un gamin survivant s’en suit un massacre de Ninja par des aliens à tête de dauphin avec des queues à trois pointes [digne de monstre de bioman]. Après le massacre il ne reste que nos 4 héros, le gamin plus un faire valoir. Après une courte fuite, notre héros décide de se battre contre les aliens car c’est pas des fillettes, ce sont des ninja et les ninja, ils en ont une grosse. S’enchainent préparation de pièges Ninja et fight. Evidemment le faire valoir se fait découper en deux et écraser la tête [comme une tomate d’après la scène]. Notre héros ténébreux se massacre un alien, notre playboy est mis à mal et la gonzesse nous permet de voir des plans de ses fesses ou ses seins ou encore l’improbable scène où elle agrippe l’alien avec ses jambes autour de sa taille et se frotte à lui en le maravant de coup de poings [simulant une scène de sexe interracial]. Je ne vous parle pas des passages avec la queue de l’alien…. A la fin de notre combat le dernier alien survivant s’enfuit avec le playboy.

AliensVsNinja2– “ça c’est du combat final : un ninja contre un dauphin mutant alien maitre de Kenjutsu..”

Du coup, le gros rigolo part au village prévenir le chef et les autres partent chercher leur pote. Mais, oh surprise pas un survivant, le chef on ne sait pas ce qu’il est devenu et les supers mecs hyper balèzes non plus… bref s’en suit le massacre du ninja joufflu. Il ne nous reste plus que la Ninja fille et le héros, qui découvrent enfin la cachette de l’alien, le combat final peut commencer : on découvre que l’alien peut contrôler les humains et donc c’est un combat intra-ninja jusqu’au moment où le héros trouve qu’une bête logée dans la gorge des copains ninjas les contrôlent. On assiste alors à des arrachages d’aliens. Puis vient le dernier combat, notre héros contre le dernier alien, et là attention on découvre que l’alien est maitre du sabre, maitrise les armes à feu, a des ailes, peut se faire casser la main [alors que plutôt dans le film il s’était ressoudé sa main coupée au sabre…]. On découvre aussi que notre héros peut résister à la pression de l’air dans la stratosphère et qu’il peut se réceptionner sur ses pieds à plus de 1000 mètres de hauteur sans quasi aucune égratignure et que c’est une brutasse de combat [en même temps c’est le héros].

Et enfin tout finit bien le héros est cool, le pote est sauvé et c’est trop un pote, la bombasse reste une bombasse et…. twist de folie [que de rebondissements]… le petit garçon a un secret… et après c’était la fin, vivement le 2…c’était un grand moment de cinéma…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s