Mon amie voit des gens morts

Quand j’étais ado dans ma Bourgogne natale, on aimait se raconter des histoires de fantômes. N’ayant ni internet, ni accès à des films bien flippants [pour Rappel Vassy : 300 habitants et la ville la plus proche à 10 km 9000 habitants], les rumeurs ou les histoires de morts pas vraiment morts que colportait notre entourage suffisaient à nous faire flipper. Quelque part, j’ai vécu dans la région qui véhiculait ce genre de mythes.

Chouetteeffraie – “Aaah, l’apprentissage de la vie!!

Dans le village de mon père, on clouait les chouettes sur les portes, ce qui à dix ans est plutôt effrayant. Le but étant d’éloigner les mauvais esprits ou les éventuels revenants. Pratique certes barbare mais apparemment efficace vu le nombre de chouettes aux portes. De plus, je vivais pas trop loin du Morvan : terres de légendes et d’autres contes [je vous recommande d’ailleurs le livre de mon ancienne prof de français: Légendes du Morvan et bientôt en BD] . Normal, ce lieu est reculé de toute civilisation, routes sinueuses, réseaux téléphoniques inexistants, éclairage des routes proches du néant, villages arrêtés au siècle dernier [et dans mon jeune âge c’était le 19éme, le siècle dernier] si bien que se perdre était un risque et croiser une bande de zombies ou des esprits frappeurs pouvait paraitre normal. Bref l’au-delà et autres histoires à frémir, je connais mais bon, le pire c’est qu’aujourd’hui, je vis avec un clone du héros du sixième sens [et pas Bruce Willis, l’autre].

sixiemesens-“Ce qui veut dire que ça craint pour moi….”

Lors d’une première rencontre, en général on raconte un peu nos vies. Ma copine m’a raconté qu’à l’âge de quatre ans, elle a vu son arrière-grand mère paternelle dans sa chambre et a même parlé avec elle. La dite personne habitait en Espagne de son vivant et surtout elle est décédée quelques mois avant sa naissance. Cette histoire a marqué ses parents qui étaient témoins de la scène car la description du “fantôme” que voyait mon amie était photographique, ce qui je pense doit être assez surprenant. Quelques années plus tard (l’année dernière pour être plus précis), elle a vu ses deux grands-parents paternels l’observer et veiller sur elle dans notre chambre, pendant que moi je dormais [le problème c’est que depuis ils étaient aussi décédés, ce qui l’a d’autant plus effrayée], enfin tout est normal.

zombies2-“En cas d’imprévu, ne sait on jamais”

Donc, aujourd’hui, je ne m’étonne plus qu’elle ne se sente pas rassurée dans tel ou tel endroit, qu’elle ait l’impression de se sentir observée par moment ou qu’elle sente l’odeur de sa grand-mère. Tous ces événements doivent être considérés comme normaux… Enfin, moi ça ne me rassure pas du tout.

Publicités

Un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s