Ma conduite infernale en série B

Vendredi, c’est cinami, ce haut rendez-vous de la culture cinématographique. Nous regardons, mes amis et moi, des films qui ont la classe qui sont sous titrés voire muet ou encore suédois voire parfois français, en noir et blanc et loin de tout effet numérique. Mais, ce vendredi, l’homme dont on ne peut pas prononcer le nom  et moi-même étions sans garde-fou, sans compagnon de la culture et de la classe. Nous étions livrés à nous même et dans ces cas-là une seule solution ciné s’offre à nous : une bonne vieille série B des familles.

Drive-Angry-boom -“Une image qui annonce la couleur”

Notre choix s’est porté sur “Hell driver” car il répondait à tous les critères. Comme son titre original : “Drive Angry”, autant dire que c’est un énorme critere de film de seconde zone, lorsque la production remplace un nom anglais par un autre nom anglais. Autre critère pertinent : les acteurs. Nicolas Cage dans un film alimentaire comme il aime. On est loin de “Sailor et Lula” mais on est très proche du “dernier des templiers”. De plus, N. Cage nous agrémente d’une coupe de cheveux dont il a le secret de films de films. Pour l’accompagner, une bombasse blonde [Amber Heard] pour le coté glamour sexy du film dont le nom ne rentrera pas dans la postérité [mais ses jambes et son visage plus déjà] avec ce film. Le dernier critère, le plus important : le scénario. Nicolas Cage est Milton est un mec qui s’est barré de l’enfer en voiture pour venger sa fille et sauver sa petite fille. Il est poursuivi par le comptable, sorte de dieu de la mort. Milton poursuit le gourou d’une secte qui a tué sa fille et enlevé sa petite-fille pour la sacrifier dans un rite satanique. Il sera sans pitié. Impressionnant, non?

amber-heard-1920x1200-35258-“Je pense que ses capacités d’actrice l’emmèneront loin…” 

Le film est amusant : des boobs, des filles sexy, du flingue, des remarques de la mort, des scènes extraordinaires [qui a dit la scène du motel ou il descend moult de gars en faisant l’amour a une blonde siliconée], de la grosse bagnole, des méchants bêtes, un héros qui veut se venger, des effets spéciaux en carton, un comptable qui a la classe. On mélange le tout et ça décoiffe. Est ce un bon film? Non. Est-il rigolo? Oui. Est ce que l’on a passé un bon moment? Carrément. Donc si vous vous ennuyez et vous voulez regarder un film où le degré zéro sera atteint : Hell driver est pour vous.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s