Japon – Mon long voyage vers le pays du Soleil Levant

DSC_0077Ce matin à quatre heures, le réveil n’a pas été trop difficile. Entre l’excitation du voyage et la chaleur des orages, la nuit fut courte. Après d’ultimes vérifications, je prends la route pour me rendre à l’aéroport Charles de Gaulle et entamer mon périple au Japon. DSC_0078Mais avant cela, une quinzaine d’heures de voyage m’attendait. L’embarquement et l’enregistrement à Paris furent des plus rapides, j’étais arrivé dans le lounge de SAS [vous savez les livres de gares érotico-porno.. euh non, de Scandinavian Airlines]. Il ne me restait qu’à patienter jusqu’à mon embarquement.

DSC_008513 heures, arrivée à Copenhague. L’aéroport est largement plus classe qu’a Charles de Gaulle. Je stresse un petit coup en ne voyant pas affiché mon avion pour Tokyo. Après une réflexion, je le retrouve sur les tableaux de départ. Plus qu’à se diriger vers la porte C32 en traversant les multiples magasins détaxés, les encablures de portes hautes de 2 mètres 50, les gâteaux à la crème nordique inondés de fraises ou les saucisses dans des mélanges improbables de sandwichs. Ils ne me reste plus qu’à attendre 15h45 pour le départ à Tokyo.

DSC_0087

Envolé…Je suis donc en vol pour Tokyo. L’avion qui m’emmène est constitué DSC_0088essentiellement d’asiatique mais aussi d’européens avec femmes et enfants. DSC_0092Les heures de vols s’égrènent en fonction des films en anglais, allemand ou Japonais, du remplissage de documents officiel, de la lecture d’un bon livre [La part de l’autre, Merci Léa], un repas d’avion plutôt bon par rapport à ce que j’ai déjà connu. Il est 1h26 heure Japonaise, dans 8 heures j’atterrirais à Narita avant de rejoindre en train la capitale Japonaise. Il ne me reste plus qu’à dormir pour survivre au décalage [18 Heures en France = 1heure du matin au Japon].

Le voyage est dès plus long, la nuit n’a pas commencé et ne semble déjà avoir terminer son office. Je suis apparemment au-dessus de la Mongolie, le jour semble se lever bien que l’avion soit plongé dans le noir pour m’obliger à dormir mais le sommeil ne vient pas. Le décalage horaire n’a pas eu encore raison de moi. D’ailleurs, plus on s’approche du Japon, plus l’avion vrombit de toutes parts… assez stressant. Mais après 10 heures de vols, j’atterris enfin en terres nippones.DSC_0095

L’arrivée dans l’aéroport est des plus calmes et des plus rapides, pas un bruit presque pas un chat. Le temps de récupérer mes bagages et foncer officiellement sur le territoire Japonais, je réalise que je suis enfin au Japon. D’ailleurs, la chaleur est moite et la fatigue accumulée n’aidant cela m’achève un peu plus. Je n’ai qu’une idée en tête “vivement l’hôtel!!!”. Je quitte l’aéroport à bord du Skyliner Keisen et la Line Yamanote pour arriver à Ikekuburo. Mon séjour commence enfin. Je suis debout depuis 24 Heures.

DSC_0106

Publicités

Un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s