Tokyo, Japon – Mon verre de Saké

DSC_0230La nuit fut excellente. Après plus de 24h sans dormir retrouver une chambre fraîche [vive la clim et ses 25°] et un futon doux et moelleux a été un vrai plaisir. Il n’y a pas a dire, aussi rudimentaire que soit la literie japonaise [Deux matelas fins recouverts d’une grosse couette], c’est hyper confortable. Je me suis permis un lever en douceur, ce sont aussi mes vacances.

DSC_0172La journée s’annonce chargée. Je vais me promener dans trois quartiers de Tokyo. Mais dans un premier temps : petit déj, je passe dans un convenience store, une sorte de super superette avec tout dedans ouvert 7j/7 et 24h/24. Je reste dans le traditionnel: un truc moelleux [une sorte de brioche à la banane, indescriptible mais très bon] et un jus de mangue.

Pour la matinée, direction Ryogoku, à l’est de Tokyo. Une bonne raison de se familiariser avec le RER local : La ligne Yamanote. Malheureusement pour moi, les grandes affiches avec les stations sont écrites en japonais, j’ai dû vite maitriser le nom de mes destinations en idéogrammes pour ne pas me tromper lors de l’achat de nos tickets.DSC_0175 D’ailleurs, c’est assez déroutant car on paye selon la distance parcourue et non pour aller à tel ou tel endroit. En clair je paie mon ticket 130 Yens, je ne pourrais aller qu’à une station égale à ce tarif. Mais dés que l’on a saisi le truc, ça va très vite [sauf pour le nom de la station où on joue à “Retrouve le bon idéogramme!!”].

Arrivée à Ryogoku, je prends la direction du musée Edo-Tokyo sur histoire de la ville  de son avènement en tant que capitale à nos jours. Un musée très impressionnant de l’extérieur comme à l’intérieur. DSC_0179C’est un énorme bâtiment de béton avec à l’intérieur des représentations en taille réelle de monument détruit durant la seconde guerre mondiale. On entre par le pont Nibonbashi pour découvrir Edo [l’ancien nom de Tokyo], DSC_0244découverte de l’époque avec métiers, monnaie, vie courante et des représentations taille réelle, traversée du théâtre kabuki : Nakamura-Za puis ensuite on passe en zone de Tokyo qui couvre la deuxième moitié du XIXéme siècle jusqu’a nos jours. Maquette du Tokyo avec architecture européenne de l’époque, témoignage sur le tremblement de terre de 1923 ou les bombardements.Très intéressant et complètement abordable.

DSC_0267Vu que le musée était juste à coté du stade national de Sumo, le Ryogoku Kokugikan, j’ai été y faire un petit tour. DSC_0271Une grande bâtisse abritant un petit musée sur les sumotoris, rigolo. D’ailleurs, j’ai eu la chance de croiser des sumo. On a testé le midi, les plats à emporter. Rapide, pas cher, réchauffer par les employés, ce fut ma foi pas mauvais et bien chargé [oui parce qu’au Japon, on n’est pas radin sur les quantités].

DSC_0282J’ai pris la direction du parc Yoyogi et du quartier Harajuku. Le parc Yoyogi est une sorte d’énorme forêt plantée dans Tokyo. Avec la chaleur autant dire que se balader à l’ombre des arbres était agréable. Je me suis dirigé vers le temple Meiji-senju DSC_0294qui est l’un des plus importants de Tokyo, où l’empereur Meiji et son épouse sont enterrés, avec des dori [portique shinto en gros] immenses . En arrivant devant le temple je me suis plié au rite de purification des mains et de la bouche. Le temple est magnifique, nous en avons profité pour adresser une prière à nos familles et amis.

DSC_0302

DSC_0318Après le très sérieux temple Meiji-Senju, je suis allé à la Takeshita dori. Lieu de la mode, du cosplay, gothique lolita, des tenues excentriques, un lieu bourré de jeunesse Nippone. Un lieu vraiment coloré et fun. DSC_0322Une mode qualifiée de romantique par mon amie. On retrouve souvent des robes longues ou courtes avec  un top large sur les épaules. Alors, j’ai fait les boutiques du coin.

DSC_0331Sortie Takeschita dori, j’ai remonté la Omote sando où boutiques de luxe et silence perturbant de la circulation font bon ménage. DSC_0332J’ai ensuite bifurqué dans Cat Street [oui la rue du chat], j’ai fait un tour dans Kiddyland, une énorme boutique de jouets perdue dans cette rue de marque tendance et à l’aspect très sympa.

Pour la fin de la journée et la soirée direction Shinjuku. Le soir tombe très vite, vers 19h, il fait nuit, on n’a pas trop l’habitude quand on est européen. Shinjuku se prête parfaitement aux activités nocturnes. Dans un premier temps, je suis allé à la mairie de Tokyo pour admirer la ville de nuit du haut du 45ème étage. La vue est magnifique, un régal pour les yeux. Shinjuku est bardée de buildings, impressionnant.DSC_0350

Puis ensuite j’ai pris le diner au 5ème étage d’un grand magasin. DSC_0367Un restaurant de spaghetti à la japonaise. D’ailleurs, je tiens à remercier les personnes qui ont prévenu le Japon sur les difficultées de mon amie à manger avec des baguettes. Car dans les 5 minutes du début du repas, un serveur nous apporte toujours fourchette et couvert, franchement merci pour elle. J’ai terminé la soirée à se promener dans Kabukicho, le lieu des plaisirs [où certaines personnes de ma connaissance auraient adoré] une sorte de Pigale avec salons de massage, Yakusa, bars à hôtesses mais version fête foraine. DSC_0370Des néons à ne plus savoir qu’en faire, des salarymens à la recherche d’un lieu pour boire un dernier verre après le travail, des filles cherchant des karaokés, un lieu pour sortir. D’ailleurs un petit vieux [un rabatteur] me proposait en français une bonne soirée dans un club, très cordial et très rigolo.DSC_0380

DSC_0378

DSC_0398Après Kabukicho, je suis allé dans le Golden Gai terminer la soirée devant un verre de saké. Ce petit quartier à l’ancienne fait très malfamé mais en fait ce n’est que des mini-bars qui ne peuvent contenir à peine dix personnes enchevêtrées les uns dans les autres. DSC_0395Je suis allé boire un verre à la Jetée où la proprio parlait français [merci le routard]. Nous étions sept et c’était déjà plein à craquer. L’excellent accueil avec des vieux Japonais qui buvaient du rouge bien de chez nous. La proprio qui me fait la causette, une excellente soirée finie avec un concert devant la gare de Shinjuku.

Demain Totoro!!!!!!

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :