Hakone, Japon – Mes sources chaudes

Je quitte mon premier hôtel, le Kimi Ryokan et commence mon périple à travers le Japon. Je pars pour la ville d’Hakone, plus précisément Gora. C’est un petit village perdu dans la montagne à une heure trente au sud de Tokyo.

Japon-Hakone

Le gros soucis de mes déplacements, c’est mon bagage. Malgré une bonne préparation, mon sac est blindé et super lourd, une chance que je marche très peu car vue la chaleur humide, je n’y survivrais pas. Une chance également que je passe l’essentiel de notre temps dans les trains qui sont tous climatisés.

DSC_0690Pour me rendre à Gora, je dois passer par la gare d’Ikebukuro afin de réserver notre place dans le Shinkasen, le TGV local. Encore une fois grâce à la magie du language j’arrive à me faire comprendre. Les tickets en poche, direction la gare centrale de Tokyo pour prendre le TGV. Le Shinkasen fout trois claques à notre TGV local : spacieux [de la place pour mes jambes, mon sac, toute ma vie, sans être serrés], climatisé [il fait frais] et avec une hôtesse qui passe avec boissons et nourritures [payant mais cool]. Après mon arrivée à Odawara, je fais un changement pour prendre un train plus local direction Hakone et faire un dernier changement dans un petit train de montagne qui m’emmène à Gora. Après deux heures de train je suis enfin arrivé. Je suis en pleine montagne couverte de verdure, un super paysage s’ouvre devant moi. L’intérêt de ce village est sa proximité avec des mines de souffre et des sources chaudes. Une destination très japonaise qui apparemment aiment y aller pour se détendre et prendre des bains d’eau chaude.

DSC_0725Cette destination m’a fait découvrir la gentillesse et la dévotion des Japonais. Alors que j’avancais avec mon plan imprimé, je me suis aperçu que la direction que je prenais correspondait de moins en moins au plan. j’ai alors décidé de m’arrêter sur le bord de la route pour mieux étudier tout ça. C’est à ce moment qu’un petit vieux qui livrait des boissons en camionnette est passé juste à coté de moi. Il s’est arrêté,  m’a interpellé en japonais, puis m’a relancé en anglais. Je lui ai expliqué que je cherchais mon Ryokan en lui montrant mon plan. Là, il s’est garé sur le bord de la route et autant vous dire que les routes au Japon sont étroites, donc à l’arrache. Il a regardé le plan, m’ a indiqué où je me situais et m’a demandé mon nom. Et là, il a appelé l’hôtel. DSC_0726Il m’a expliqué que le patron de l’hôtel arrivait pour me chercher dans les cinq minutes qui suivaient. Et effectivement, le patron est arrivé avec son mini van et m’a amené à l’Hotel : “Ryokan Kiritani Hakoneso”, cool. On m’a apporté des serviettes fraîches pour me rafraîchir, très cool. Le service s’occupe de tout mais m’a demandé de repasser pour la réservation à 15H. J’ai donc décidé de me promener à Owakudani.

DSC_0748Owakudani sont des fumeroles de souffre, Gora est juste à coté de sources sulfureuses. Pour y accéder je devais monter plus haut dans la montage à l’aide un funiculaire puis de navette suspendues. La vue est magnifique, on passe juste au dessus de Owakudani. DSC_0755Arrivés sur place, l’odeur de souffre et donc d’œuf pourris attaque directement les narines. Par contre, DSC_0770le spectacle est magnifique, des fumées s’échappent des flancs de la montagne dans un paysage rocailleux vraiment magnifique. j’en ai profité pour manger la spécialité locale, des œufs noirs. En fait des œufs durs que la cuisson au souffre a noircis. En terme de gout, je vous invite à prendre des œufs, à les cuire plus de cinq minutes en eau bouillante.

DSC_0785Après cette petite découverte, je suis de retour à l’hôtel. Le Ryokan Kiritani Haokenso est bien classe, ma chambre est juste gigantesque avec une véranda donnant sur la verdure. Il possède surtout des sources chaudes et autant dire que j’en ai profitées. Les Onsens, les bains japonais grosso-modo, sont des bains publics où on se baigne dans l’eau sulfureuse à 40/45° pour se détendre. Donc me voila à me laver à la japonaise assis sur mon tabouret devant mon robinet afin d’être bien propre et de pouvoir me délasser dans le bain d’eau chaude. Bon qui dit bain public dit se foutre tout nu avec plein d’autres gens du même sexe dans une sorte de grosse baignoire d’eau chaude. Pour ma part le bain est hyper bien, rien que pour ça il faut venir à Hakone. Bon faut pas avoir peur de se laver devant tout le monde et d’arriver à se glisser dans l’eau chaude [qui est brulante, j’y suis allé piano piano] mais qu’est ce que ça détend. En tout cas une bonne expérience, surtout le bain extérieur.

En parlant d’expérience, une deuxième, ma foi pas bien sympathique pour moi : le diner. Le ryokan offre une demi-pension : Diner et petit déj…à la Japonaise mais du genre tradi. J’arrive au restaurant devant ma table : que du poisson ou des fruits de mer crus avec quelques légumes. Je prends notre courage à deux mains et avalons notre saké cul-sec. Autant dire que ce n’est pas la meilleure expérience culinaire que j’ai eu ici. Faut aimer manger cru ou à la vapeur… excellent endroit pour un régime. J’avoue que le poisson a été trop fort pour moi et je ne vous parle pas des abats de poisson ou de l’escargot de mer… Du coup, je me mangeais du riz ou buvais de l’eau pour oublier. Alors qu’autour de moi, les Japonais s’enfilaient les plats les uns derrière les autres. Mais une expérience tout de même. Demain matin petit déj japonais, je dois bien vous avouer que j’ai envie de sécher…Mais le ryokan est excellent, paisible, et confortable, à tester.

Demain direction le mont Fuji, mais avant 4heures de train et de changements….

Petit bonus en image :

DSC_0788L’heure du thé

DSC_0761Il y a comme une odeur!!!

Publicités

3 commentaires

  1. Salut ! ça donne très envie le ryokan ! J’ai réservé mon billet d’avion pour mi-avril, 17 jours sur place et là je regarde comment organiser tout ça. Je ne sais pas dans quel ryokan aller encore mais merci pour le partage de tes aventures 🙂

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s