Kyoto, Japon – Ma tournée des temples avec une Geisha

DSC_0164Kyoto, l’ex-capitale du Japon est connue pour deux choses : les Geisha et les temples. Les premières sont considérées comme le patrimoine vivant du Japon et représentent l’élégance et le raffinement japonais, très loin des clichés de prostituées que l’on a en Europe. Les seconds sont plus de 2000 dans la ville : shintos, bouddhistes, ils rappellent que Kyoto fut une ville très importante sur le plan religieux à l’époque féodale et encore aujourd’hui. Cette petite introduction sert à comprendre mon activité de la journée.

J’avais promis un cadeau à mon amie lors de ce voyage au Japon, celui-ci était une séance dans un studio Maiko-Henshin c’est-à-dire un salon qui maquille, coiffe et vous habille comme une geisha avec séance photos et promenade dans la ville. Nous nous sommes rendus à deux pas de mon appart au Studio Kokoro. Accueillis par un jeune photographe très sympa, nous avons été tout de suite pris en charge par l’équipe. Une maquilleuse s’est occupée d’elle pour sa transformation en Maiko [apprentie Geisha].

DSC_0121DSC_0129DSC_0130

Une autre fille qui parlait français nous a rejoint, Ayako. Nous avons pu échanger et discuter, encore une rencontre fort sympathique. Après le maquillage, mon amie a pu choisir son kimono, sa ceinture et les différentes barrettes. Les filles l’ont aidé à s’habiller.

DSC_0135DSC_0136DSC_0145

DSC_0174Après la séance d’habillage, ce fut la séance photo. Le photographe l’a complimenté [plus exactement il a dit “Waouh!!!”] et l’a photographié. Elle ressemblait vraiment à une maiko, d’ailleurs lors de la promenade dans les rues de Kyoto, les Japonais l’ont soit complimentée, soit l’ont prise en photo, je pense que d’une certaine manière ça prouve quelque chose. Une expérience unique avec une équipe vraiment sympa, en tout cas pour mon amie ce fut une expérience exceptionnelle. Je recommande à toutes les filles de tenter l’expérience si vous passez à Kyoto. Alors petit conseil : Il faut vous préparer psychologiquement car la perruque est très lourde, les vêtements sont lourds et serrés [pas facile de respirer] et éviter d’avoir des coups de soleils car le démaquillage pourrait être douloureux mais cela reste une excellente expérience.

DSC_0214L’après-midi fut plus pieu, enfin plus touristique. J’ai consacré mes visites sur les temples les plus importants. Dans un premier temps le Ginkakuji appelé aussi le “pavillon d’argent”. DSC_0225A l’origine, il aurait dû être recouvert d’argent mais cela ne s’est pas fait. Un endroit bucolique avec un jardin, très bel endroit mais blindé de touristes. D’ailleurs, c’est assez rigolo car lorsque l’on croise des européens, on se dévisage à chaque fois, genre “qu’est ce que tu fous là connard!!”. De toute manière, on est toujours surpris de croiser des américains ou des européens, on n’est plus préparé. Après le pavillon d’argent, le pavillon d’or, de son petit nom : KinkakuJi. Contrairement au premier, celui-ci est recouvert de feuilles d’or et le jardin l’entourant est tout aussi magnifique. Toujours autant de touristes mais ces deux monuments sont classés trésors nationaux et sont au patrimoine mondial de l’UNESCO.

DSC_0257Après les temples, une petite balade dans Kyoto à travers le Kyoto impérial park. Une sorte de parc vert géant où se loge le palais impérial et rappelle que Kyoto a été la capitale impériale très longtemps. En continuant ma balade vers le centre, nous avons fait un arrêt dans un bar à Chats. DSC_0278Un concept de bar purement japonais, on arrive dans une pièce close où se trouvent plein de chats [une dizaine] et pendant que l’on déguste un thé ou une autre boisson, on peut  jouer avec les chats, les caresser, les frotter [d’ailleurs le chat japonais adore les petites tapes et les gratouilles à répétitions sur le croupion]. On paie à l’heure de présence [environ 800 Yen] et ses consommations [très peu chères d’ailleurs, environ 200 Yen, moins de 2 euros]. Un moment amusant et tellement original.

J’ai continué mon escapade à travers la ville pour traverser LA galerie marchande de Kyoto où se mêlent magasins, restos, et temples [comme quoi commerce et religion ce ne sont pas des métiers si différents.]. Quand je dis LA galerie, imaginez la place d’Erlon puissance deux ou trois, couverte, avec pleins de magasins différents débouchant sur des galeries Lafayette géantes et avec des prix défiant la concurrence européenne. C’est juste impressionnant.

DSC_0301J’ai fini ma balade non loin de chez moi dans le quartier de Gion. J’en ai profité pour déguster des Okonomiyaki de Kyoto dans le restaurant Issen-Yoshoku à la déco complètement improbable. Un mélange étrange de vieillot avec des dessins à caractère sexuel et un mannequin en kimono à notre table. DSC_0298Je recommande ce resto que le Guide du Routard ne cite même pas. Les okonomyaki, des sortes de crêpes omelette fourrées de différents légumes et viande, sont succulentes, rien à voir du tout avec celles de Paris. C’est surement le meilleur plat que j’ai mangé ici. Un mélange sucré salé parfait qui tient au ventre et tout ça pour un prix dérisoire : moins de 16 euros à deux avec boissons comprises.

DSC_0319Après avoir rempli mon ventre, une petite balade digestive suggérée par notre logeur français Daniel. Dans une petite rue à quelques mètres du restaurant avec des dalles en pierre polies, des arbres, un petit temple et des bars  d’un autre temps, je me suis projeté DSC_0325dans le Kyoto d’antan. J’ai ensuite prolongé ma balade nocturne au temple Yasaka Jinja Shrine. Un temple fort coloré entièrement éclairé de lanternes asiatiques, une vision féérique juste à coté du bruyant carrefour de Gion. Il ne nous restait plus qu’à rentrer pour se délasser et profiter de mon chez moi provisoire.

DSC_0331

Publicités

2 commentaires

  1. on va lancer le concept de bar à chats! on en a déjà deux! Le mien sera dans la formule poursuite et le tient dans la formule lipides.

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s