Tokyo, Japon – Mon retour à Tokyo

DSC_1055J’écris ces quelques lignes du Shinkansen. C’est la dernière fois que je prends ce merveilleux train. Spacieux, silencieux, climatisé, sièges rabattables pour s’allonger et avec services à bord, le train à grande vitesse japonais nous a bien fait oublier le TGV français que je ne suis pas pressé de retrouver du coup.

Je profite d’ailleurs du train pour me reposer. La nuit dernière a été froide, la clim de ma chambre d’hôtel était bloquée sur 23°. J’ai du la stopper dans la nuit car j’ai froid. Ce matin, j’étais un peu dans le pâté, la nuit n’a pas été aussi bonne que voulue mais j’ai pris mon temps pour me lever et quitter ce superbe hôtel. Par la même occasion, je quitte la ville d’Osaka qui était la dernière étape de mon périple japonais. En milieu d’après-midi, je retourne à Tokyo pour finir mon séjour et profiter encore un peu de la vie nippone.

DSC_0567En parlant de vie nippone, un petit point sur le shopping made in Japan. J’ai fait quelques magasins avec des noms dans un improbable français [c’est plus classe parait-il]. Quel que soit le magasin, le service apporté au client a toujours été impeccable. On vous accueille toujours par un “bonjour, bienvenue dans notre magasin”, une parole tellement automatique que l’on n’y DSC_0564fait plus attention. On vous dit toujours “Au revoir, merci” même si vous n’avez rien acheté. L’ensemble des vendeurs ont toujours le sourire et sont toujours à votre service et essayent de vous satisfaire. Un truc rigolo, lorsque l’on a acheté une valise, la vendeuse m’a montré son fonctionnement, expliqué sa capacité, ses avantages, me l’a apportée en caisse et m’a raccompagnés jusqu’à la sortie du magasin. Même chose dans un magasin de fringues où la vendeuse m’a raccompagnés jusqu’à la sortie en me souhaitant au revoir DSC_0783tout en s’inclinant. Des situations tellement japonaises et si étranges pour moi. D’ailleurs lorsqu’on paie, pas moyen de se faire avoir. Le vendeur vous indique le prix en vous montrant exactement la somme due sur son écran, une calculatrice ou autre. Si vous n’avez pas de monnaie, il vous confirme que vous lui donnez plus et vous indique combien il doit vous remettre pour ajuster la différence. Puis il compte devant vous la monnaie et vous demande parfois si vous voulez garder le ticket de caisse [au pire une petite boite pour le jeter est juste à côté de la caisse]. Bref, je suis dans un autre monde mais très agréable en même temps, faire les magasins est très plaisant. Par contre, il ne faut pas avoir peur du bruit : musique à fond, vendeurs qui hurlent dans les rues pour vendre tel ou tel produit, c’est dépaysant.

DSC_0919Nouveau logement pour quelques jours à Aizuya Inn dans Asakusa. Cet hôtel est proche de la pension, genre pension des Mimosas dans “Juliette je t’aime” [Maison Ikkoku]. Des petites chambres, WC et sanitaires communs avec une déco bien personnelle qui lui donne un certain charme. DSC_0921Le hic est la douche où il faut verser 100yens pour cinq minutes d’eau [le décompte s’arrête quand on coupe l’eau]. Une chance que le petit déj est compris et son petit air routard rattrape le tout. De toute manière ma journée n’a pas été très active, après l’arrivée à la gare je me suis posé à l’hôtel pour me reposer, faire ma lessive, répondre aux mails et préparer les cinq derniers jours de mon séjour.

J’ai passé la fin d’après-midi à bouquiner en attendant la lessive DSC_0923. Lors de séchage de mon linge, j’ai lié avec un Bordelais qui achevait son séjour. Vraiment le genre d’hôtel où on lie connaissance. Le repas fut à emporter Au 7eleven du coin. En passant par les petites rues où on croisait des SDF ou des petits vieux qui me demandaient d’où je venais [et qui faisaient un peu peur]. Asakusa a un certain charme. Ces rues ont un charme du vieux Japon, les petits vieux sont dehors à boire des bières Asahi ou assis autour d’une sorte de bar donnant sur la rue qui semble assez convivial. Une petite journée de repos pour mieux repartir.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :