Tokyo, Japon – Ma guide de Tokyo

DSC_0115Ce dimanche, je ne m’occupe pas du programme de la journée, en fait je me laisse porter et guider par Alice. Nous nous étions rencontrés chez Kaoru et après un très bon premier contact, elle m’avait proposé de me servir de guide, le temps d’une journée pour me faire découvrir quelque quartiers de Tokyo mais aussi quelques activités purement nippones. Notre rendez vous était fixé à Roppongi Hills vers 11 heures.

DSC_0119Roppongi Hills est un ensemble d’immeubles dans les quartiers guindés de la capitale. C’est un ensemble d’immeubles à l’architecture très moderne avec une vue sur la tour de Tokyo. On y a croisé une araignée géante de la sculptrice française Louise. Après ce petit tour d’horizon architecturale, nous nous sommes dirigés vers notre resto du midi : Coco Curry. Une chaine spécialisée dans le curry japonais. Le restaurant propose un large choix de curry et c’est particulièrement copieux et bon.DSC_0132 Les petites originalités du resto, c’est que l’on peut choisir sa quantité de riz [jusqu’a 600g] et son degré d’épices [de 1, gentil, à 10, qui arrache grave].

Ensuite nous nous sommes éloignés du centre de Tokyo pour aller à Obaida. Une île artificielle gagnée sur la mer où se mêlent centres de loisir, immeubles de bureau et plage. De ce que j’en ai lu c’est le Tokyo futuriste. DSC_0147Pour nous y rendre nous avons pris un monorail aérien, assez surprenant pour arriver devant l’immeuble FujiTV8 qui met une claque extrêmement sévère à celui de TF1. La presqu’île Obaida nous réserve moult surprises. Nous assistons à une manif japonaise contre la non-information concernant Fukushima. Une manif organisée qui ne gène par la circulation mais qui fait beaucoup de bruit au son de “Ganbare Nippon!!”. DSC_0163Les manifestants sont de tous poils : Des enfants, des familles, des jeunes, c’est très hétéroclite. Autre surprise surprise : une réplique de la statue de la liberté un peu plus petite, avec une vue sur le Rainbow Bridge qui fait penser à celui de San Francisco. Nous continuons notre balade sur la plage avec un tournoi de Beach volley sous la pluie, puis nous allons vers la grande, très grande roue de l’ile. Elle est immense. Placée non loin du Showcase de Toyota, nous pouvons admirer des voitures peintes et déguisées en yukuta.

DSC_0259Alice me propose de faire un purikura, un photomaton japonais. A la différence du notre où l’on doit tirer une tête d’enterrement, ici nous sommes debout à prendre des poses improbables. Il en existe plusieurs styles : avec décors, d’autres avec les yeux agrandis. Après avoir choisi les fonds des photos et le style, nous prenons différentes poses. Sur les photos nos yeux sont agrandis et notre teint très adouci sur le rose. Mais ce n’est pas fini, la deuxième phase consiste à ajouter des éléments sur notre photo pour rendre tout ça très Kawai [mignon, en japonais]. Sous l’égide d’Alice, j’ajoute sur nos photos : cœurs, nœuds, étoiles de couleurs pastel. Un ensemble bien bien Japonais, mais vraiment drôle à faire. Après ce moment auquel toutes les jeunes Japonaises aiment se prêter, nous quittons Obaida pour la tour de Tokyo, La tour Eiffel locale.

DSC_0226La Tokyo tower est aussi grande que notre tour nationale mais plus effilée et surtout certains poteaux électriques japonais sont de couleur rouge et blanche. Rien de spécial autour sauf peut être l’université de Keio dans un style victorien surprenant [et accessoirement la fac d’Alice], On peut monter au premier étage de la tour à 150 et même au deuxième à 850 mètres. Nous nous contentons du premier niveau car c’est particulièrement cher et il fallait repayer pour aller au deuxième niveau.  La Tokyo Tower nous offre une superbe vue de Tokyo mais d’un autre point de vue que celle de la mairie. Géographiquement nous sommes à l’opposé de la mairie et bien plus éloignés de Shinjunku.

Après, ces belles images pleins les yeux, alors que les jambes deviennent de plus en plus lourdes, que nos paupières faiblissent, nous décidons qu’il est temps de s’assoir et de manger. Direction Shibuya, tout en néons, lumières et écrans géants [mais où est passé la campagne “Saving electricity”???!]. Alice m’emmène au 270Yens. Au vu de ma dernière expérience, elle a décidé de me montrer le vrai visage de ce type de restaurant. Effectivement rien à voir, nous sommes assis à une table comportant deux écrans tactiles portatifs. Je peux directement passer commande de ce que je désire en appuyant sur les plats ou boissons de notre choix, chaque plat étant à 270 yens sans les taxes [en vrai c’est 284 yens]. Les plats sont sous formes de tapas où chacun peut taper dans les plats  selon ses envies et Alice m’explique qu’en fait le prix de chaque plat est ensuite divisé par trois. Bref, un bon plan bouffe surtout que comme d’hab, on eu les yeux plus gros que le ventre. Entre l’apéro et ses graines de soja, Les Yakisoba, la pizza, les tempura, le porc pané, les brochettes de poulets…. On n’en pouvait plus, surtout que le curry du midi était encore présent dans mon estomacs et que c’était déjà trop pour mon ventre d’européen.

J’ai passé une excellente journée et ce grâce à Alice, ma guide et interprète durant toute la journée. Une redécouverte du Japon avec les anecdotes croustillantes d’Alice pour égayer notre journée [Ahhh le tatage de seins par les Japonaises pour comparer, mémorable]. Juste un peu de stress au retour car je n’avais aucune idée de l’heure de fermeture de mon hôtel et de récupération de nos clés du coup. Un petit coup de speed en rentrant pour rien car j’avais une bonne heure devant moi. En tout cas je n’ai pas fait long feu le soir, épuisé de ma journée. En tout cas, Merci Alice.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :