Mon anime culte

KenshincoverAu Japon, milieu du 19ème siècle. Un jour de pleine lune. La caméra se fixe sur un convoi d’hommes. La voix-off, de manière détachée, nous informe sur la violence de l’époque. La seconde suivante, des brigands massacrent les hommes et femmes du convoi. Au milieu du massacre, des jeunes filles tentent au prix de leur vie de protéger un jeune garçon en suppliant leurs bourreaux d’épargner cet enfant. Au bord de la mort, la dernière victime implore le jeune garçon de fuir pour vivre, pour survivre pour elle, pour tous ceux qui sont morts ce jour-là. La musique se fait entendre lancinante et triste. Au moment où l’ombre de la mort allait s’abattre sur le jeune garçon, celui-ci est sauvé in extrémis par la voix-off qui s’avère être un sabreur d’exception…

Kenshin OAVNous sommes face à la rencontre entre Hiko Seijuro et celui qui deviendra Kenshin Himura, le maitre et l’élève, mais surtout devant la meilleure scène d’introduction d’un film d’animation. Ces cinq minutes sont les plus intenses, les plus fortes et les plus tristes que j’ai pu voir mais surtout elles introduisent de manière superbe les deux heures d’un excellent anime. La musique, les dialogues, l’image, l’animation sont excellents pour des OAV, même supérieurs à ce qui se fait actuellement [Les studio Ghibli mis à part]. Je fus si agréablement surpris que je classe ce film d’animation parmi les meilleurs que j’ai pu voir à ce jour.

Kenshin OAV1Ce film est tiré de Rurouni Kenshin ou Kenshin le vagabond. Un excellent Shonen qui est sorti il y a quelques années. L’histoire raconte les aventures de Kenshin, un samouraï qui utilise un sabre à lame inverse pour ne pas tuer ses adversaires. Personnage sympathique et mystérieux dont on ne connait que peu de choses à part le fait qu’il ait été un assassin célèbre et redouté à la fin de la période Edo. L’histoire prend vraiment de l’ampleur quand on découvre ce fameux passé caché durant près de vingt tomes. C’est cette partie que reprend ce film d’animation, la partie la plus noire de l’histoire mais aussi la plus dramatique qui fait de Kenshin Himura un héros marqué physiquement et psychologiquement par son passé.

Kenshin le Vagabond – Le chapitre du Souvenir conte l’époque qui marque la fin du Shogunat. Au travers ces évènements historiques réels, nous suivons Kenshin, un jeune assassin de 15 ans qui a mis sa lame au service du parti qui veut rétablir l’équilibre des classes. On découvre un jeune héros qui doit tuer par obligation et en espérant un monde meilleur. Tout va changer pour lui quand il va rencontrer Tomoe, une jeune fille qui semble perdue tout comme lui au milieu des tourments de l’époque.

Kenshin_Tomoe_rainUn film surprenant quand on connait le manga. C’est noir et le public visé est plutôt adulte. On est loin des situations enjouées et des combats épiques du manga. Même les couleurs sont sombres, dans le shonen, Kenshin est habillé de couleurs vives. Ici, il est paré de couleurs sombres. On ne rigole ni ne sourit, tout est très sérieux voire important et triste. La musique est superbe et soulève les émotions où s’enchainent tristesse, drame et désespoir toujours en accord avec l’image. De plus, beaucoup de dialogues sont frappants, imposant leur vérité aussi dure soit elle.

Cet anime, je l’ai vu un nombre incalculable de fois car il est beau, fort et triste en même temps. Bien supérieur à beaucoup d’autres animés, il n’est pas la vulgaire extension d’une série à succès mais bien un objet cinématographique à part entière. Rien que les cinq premières minutes du film prennent à la gorge, pose le coté noir du film et subjugue le spectateur face au destin tragique de Kenshin. Redécouvert il y a peu dans les méandres de mon nouveau PC, je me suis arrêté afin de pouvoir savourer à nouveau l’introduction et l’ensemble du film qui mérite l’intérêt de tous. Si vous désirez voir l’autre coté de l’animation japonaise, foncez.

Bande annonce, écoutez la musique!!
Publicités

3 commentaires

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s