Mon problème avec les FPS

Au début des années 90, tout allait bien, je jouais à des jeux vidéos vus de dessus, de coté, de trois quart, bref tout allait bien. Ma NES ou ma super Nintendo ne me proposaient que ce genre de jeu et la mode était essentiellement aux jeux de combat à la Street Fighter, bref tout allait bien. Puis en 1993, Doom est apparu et les jeux en vue subjective ont pullulé comme des cafards en raison de leur gros succès, Ca commençait à aller moins bien. Puis j’ai essayé et je me suis aperçu que j’avais un soucis avec ces jeux à la première personne. Les fameux First Person Shooter dit FPS.

FPSreallife

Pourtant j’ai souvenir d’y avoir un peu joué sur le PC familial, un jeu où j’étais un magicien qui balançait des slaves de magies sur des espèces de trolls. Mais à la place de me convertir, cela à plutôt confirmé mon impossibilité de jouer à ce type de jeu. Car il faut être clair, depuis qu’existent les FPS, je n’en ai pas acheté un seul, aucun, niet. C’est comme une sorte de maladie sale et honteuse pour moi. Pourquoi? me direz vous alors que, j’imagine, à la moindre annonce de sortie de Call of Duty ou Battleflied, vous êtes tout dur? C’est simple, je n’y arrive pas, je suis incapable de gérer les déplacements, je suis perdu car je n’ai aucun repère et je n’arrive pas à gérer les différentes possibilités du personnage, ce qui fait que je suis mort dans la seconde où la partie commence. Un véritable handicapé du FPS.

scenedecrime

Ce problème n’est pas dû uniquement au jeu de tir mais à la vue subjective en général. Je fais partie de ces joueurs qui jouent aux jeux de voitures avec le véhicule bien visible sinon je n’arrive pas à anticiper correctement les virages et donc éviter de me manger les murs. Je fais donc partie de ces joueurs qui préfèrent un TPS [Third person Shooter] où on voit bien le personnage plutôt que le bout de mon flingue. Je sais qu’en lisant ça, l’homme dont on ne doit pas prononcer le nom crierait au blasphème, vu que lui est un sérial shooter, que le moindre FPS n’ouvre qu’un front de plus sur sa guerre totale et la possibilité d’envoyer au trépas de jeunes effrontés tous joyeux de découvrir les affres de la guerre virtuelle.

MW3-“Nous sommes toujours des poètes dans ce genre de jeux.”

Mais malgré tous ces bons sentiments, mon désintérêt reste complet pour les sorties, à grand coups de marketing et compagnie des derniers : Battlefield 3 et Modern Warfar 3. Pour moi ces jeux sont forcément injouables donc peu intéressants mais par contre un bon Street des familles…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s