Ma folle journée à Game Story – Part.2

L’auteur et son double maléfique ont décidé d’aller à Game story, une expo sur l’histoire du jeu vidéo. Ils se sont aperçus que leurs tickets n’étaient pas valables. Ne pouvant entrer, ils décident quand même de voir l’expo en passant par la file d’attente. Nous les avions quittés alors que la fin de l’attente semblait prendre fin mais ceci n’était que subterfuge.

DSC_0092A partir de ce moment, notre avance s’est fortement réduite. Nous n’avions pas vu que nombreuses personnes abandonnaient devant nous et que les gens s’étaient bien tassés dans les derniers mètres. De plus, les réservations arrivaient plus régulièrement depuis 17 heures et elles étaient prioritaires, ralentissant fortement les personnes comme nous sans tickets. L’expo ayant une capacité limitée de 200 personnes, nous devons donc attendre que des personnes sortent pour entrer. La galère….

Trois heures d’attentes bien tassées, nous avons du avancer d’un demi mètre depuis la dernière fois. De plus, le vigile nous indique que tout le monde ne pourra pas entrer dans l’expo et que nous avons peut être attendu pour rien. Grosse grosse galère. 5h d’attente, nous connaissons tous nos voisins de galère, l’ambiance est de feu, on fustige de sifflement ceux qui ont la bonne idée de réserver, on applaudit les vigiles quand il en font passer 10 de notre file. Guillaume se fait spoiler One Piece [c’est ça de ne pas lire les mangas], Nous nous apercevons que des plus jeunes que nous parlent en expert de consoles plus vieilles qu’eux. Que nous ne sommes pas les seuls à avoir fait la route pour venir jusqu’ici. L’attente est longue mais chaleureuse.

DSC_009619h56, nous passons enfin le cordon de sécurité. Nous sommes enfin dans l’antre sacré après 5H30 d’attente. Après avoir payé une deuxième fois notre entrée, nous avons bien l’attention de bien profiter de l’expo. Le cadre est vraiment génial, le Grand Palais c’est classe. L’expo se veut chronologique. Nous commençons par Pong pour finir avec La Xbox 360 et la PS3. Les premiers temps des jeux vidéos sont bien faits. Une table Pong est dispo et jouable [et ça réagit très bien], la première borne d’arcade est présentée. Les toutes premières consoles de salon Pong sont aussi de la fête. Puis vient le temps de l’Atari 2600 et de la Colecovision. DSC_0122Je me tente un  Pitfal sur Atari 2600 et Guillaume nous éblouit avec Schtroumpf sur la Coleco. Après une partie sur la borne arcade originale de Space invader, nous quittons les années 70 pour les années 80. Parties de NES avec Donkey Kong, de Super Mario Bros ou de Megaman, Alex Kidd ou Double Dragon sur Master system. Un petit Bomberman sur PC Engine ou un Barbarian 2 sur Commodore, Metal Slug sur Neo geo. Street Fighter 2 Turbo tourne sur une Super Nintendo. Avec Guillaume, nous nous sommes fait un niveau de Street of rage 2 sur Megadrive.

Sur l’expo, la période 8bits et 16bits est bien représentée avec des jeux phares et le contexte de l’époque. Après d’autres jeux auraient pu être exposés mais la place n’était pas immense et les exposants ont du surement procéder à des choix.

DSC_0137L’arrivée dans la zone suivante est un peu plus décevante mais sans casser la nostalgie. On entremêle la PS one avec la Dreamcast et la Saturn juste avant les PS3, les jeux choisis ne sont pas forcement des bons choix à nos yeux. Pourtant, nous avons aperçu un Soulcalibur tourner sur Dreamcast [toujours superbe], une Jaguar avec Rayman. Un Tekken 3 [bien plus moche que dans mes souvenirs] sur PSOne, un Counter Strike sur PC, Un Sega rally sur Saturn [sur lequel, j’ai scoré]. On a même fait un tennis sur la CDI de Phillips. La période 1996 à 2004 m’a semblé fortement brouillon bien que nous nous soyons bien éclatés à reconnaitre des jeux et ayons halluciné sur le très mauvais vieillissement de certains jeux comme Tomb Raider. De plus la Dreamcast était face à la PSone et la Saturn face à la PS2 ce qui aurait du être l’inverse.

DSC_0148La dernière période sur les consoles HD présente aussi l’explosion des jeux en ligne et des jeux téléchargeables sur téléphone portable. Le seul gros bémol ce sont les jeux choisis. Aucun ne nous a semblé phare, à part Assassin Creed pour sa qualité graphique, ce qui a débordé sur le débat : “quels jeux sont considérés comme des incontournables sur les dernières consoles?” ou "Lequel va pousser tel ou tel joueur à acheter une console pour y jouer?” [pour moi c’est tout vu : c’était Street Fighter 4 sur Xbox, l’avis de certaines personnes, le prix et le catalogue de jeux ont fait le reste]. Le petit bonus final : au plafond de l’expo, on pouvait jouer à un Pong géant.

DSC_0149Dans l’ensemble, ce fut une bonne expo agréable, sympa car on pouvait jouer à tout et surtout aux vieilles consoles, après pour des passionnés on peut trouver l’expo limitée car il y a beaucoup de choses à dire ou faire sur le jeu vidéo mais nous n’étions pas déçus et nous avons bien profité de l’expo. Nous sommes sortis vers 21H30 passée. Il nous fallait rentrer sur Reims.

DSC_0154Pour fêter notre attente proche d’un record du monde, nous sommes allés boire un café version Paris soit à plus de 5€ qui font mal. Mais bon, un café place Saint honoré dans le 1er ça se paie. Puis le deuxième combo au porte-monnaie fut notre retour au parking. Et oui rappelez vous, on avait prévu d’y rester au maximum 4 heures mais ma voiture était garée depuis 10H avec toutes nos mésaventures. Et 10H de parking à Paris ça se paie aussi au prix fort…

Quand Paris a fini de nous délester de notre argent, nous sommes enfin repartis avec un Macdal dans le ventre vers la cité des sacres, avec plein de vieux souvenirs vidéo ludiques, de nostalgie bien méritée, après un après midi complet à attendre sous le ciel parisien.

 

Quelques clichés :

:DSC_0101DSC_0104DSC_0115DSC_0119DSC_0124DSC_0127DSC_0128DSC_0131DSC_0132DSC_0135DSC_0139DSC_0143

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s