Ma vie à travers les jeux vidéos

Après ma visite de Game Story et la lecture de “Nos années jeux vidéos de 70 à 90” de Marcus, je suis plein de nostalgie de jeux vidéos. Mine de rien à 33 ans, j’en ai connu des jeux vidéos, et depuis longtemps. Mes premiers contacts remontent aux années 80 où chez un pote je jouais à une console dont je ne me souviens plus du nom, mais PubCPC6128j’ai de vagues souvenirs d’un jeu où on dirigeait une sorte de chenille. Mais surtout c’est l’Atari 2600 d’un de mes cousins qui m’a fait découvrir pour la première fois les joies du joystick.

Toutes ces premières expériences sont assez courtes dans mes souvenirs, le temps d’un après-midi. Les premiers jeux dont je me souvienne et sur lesquels j’ai pu passer du temps était des jeux de l’Amstrad CPC 6128 chez un autre de mes cousins. Celui-ci avait piraté une paire de jeux et je découvrais pour la première fois de vrais hits à l’époque : Opération Wolf, Barbarian, Commando… des jeux vidéos pour les hommes quoi…ce qui a éveillé mes envies de jeux vidéos.

NES

Je me souviens que j’ai eu pendant très longtemps une sorte de Space Invander. En fait, cela ressemblait à une mini borne d’arcade avec un joystick [qui allait de gauche à droite] et un bouton pour dégommer les adversaires. Je ne sais pas combien de temps j’ai passé sur cette petite machine mais des piles ont été usées. Alors forcement en baignant dans les prémices des jeux vidéos et ayant un petit peu passé ma période chevalier du zodiaque, j’ai eu le droit en sixième à ma première vraie console : la Nintendo NES. Avec, accrochez vous : Legend of the Zelda et évidement Duck hunt [mon père s’éclatait avec ce jeu] et Super Marios Bros. Je dois bien avouer que Legend of Zelda est un grand jeu, j’y ai passé du temps à me promener dans les plaines d’Hyrule, les donjons pour finir par me perdre.

Pub Street Fighter IIMais avec l’avènement de Street Fighter 2 dans la salle d’arcade d’Avallon, j’ai lâché quelques Francs. Jusqu’au jour où Nintendo annonçait Street Fighter 2 sur sa 16 bits. J’étais en troisième et j’ai attendu Noel avec ce jeu avec impatience. A partir de ce moment, j’ai usé mes pouces avec mon cousin et Nico dans des duels sans fin entre Ryu et Ken. Pendant ce temps-là, ma sœur jouait au Gameboy avec Tetris et Super Mario Land 2. Les deux seuls jeux dont je me souvienne clairement sur cette console [à croire que l’on n’a eu que ça…].

PubPSonePuis à l’obtention du bac j’ai négocié la Playstation avec un jeu de foot : Adidas power soccer et Dragonball Ultimate 22. Deux jeux, avec du recul, assez moyens, mais qui m’ont occupé une paire d’après-midis durant mes années à l’IUT [grâce à eux mes voisins de l’époque m’ont haï]. Enfin, la grande découverte de la PSone, c’était le piratage en mode gavage de jeux.  Résultat, je n’ai dû jouer qu’une seule partie ou pas avec certains, et d’autres m’ont tenu des heures. En même temps, la PSOne annonçait pour moi la fin durant quelques temps de mon envie de jouer. La PS2, la Xbox me semblent inintéressantes, pourtant j’y ai joué chez des copains, surtout à Burnout 3 avec DJ crash ou Dragonball Tenkaichi [le 2 ou le 3], mais pas un jeu suffisamment fort pour m’y remettre, les prix des consoles me semblaient exorbitants avec ma petite paye de l’époque, donc j’ai laissé tomber [et traduit ça par “j’ai vieilli”]. Durant cette période j’ai essentiellement touché au moteur Mugen, un logiciel qui tournait sur le net qui permettait de faire un jeu de baston multiformat ou original dont ceux sur Saint Seiya.

Ce n’est qu’en 2008 avec Mario Kart Wii, Nolife, et surtout Street Fighter 4 que mon passé de joueur m’est revenu en pleine face. J’avais envie de jouer, je lisais plein de choses sur les nouvelles consoles, j’en avais les moyens et les nouvelles consoles offraient de vrais nouveaux jeux qui faisaient vraiment envie. Alors je me suis lancé avec la Wii, puis la Xbox et j’ai même racheté d’anciennes consoles, une sorte de retour en arrière. Mais après une pause de trois ans que c’est bon.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s