Ma soirée Old Gen – Version Nintendo

DSC_0025Guillaumes avaient prévu une grosse soirée 8bits. Après avoir mangé et écumé les jeux de la Master System. Ils allaient attaquer les jeux de la NES.

La Nintendo est connue pour ses jeux jolis et chatoyants mais, de par mon expérience, je sais qu’elle recèle de bonnes bouses. Et à ce niveau-là, effectivement, nous n’avons pas été déçus. Nous avons commencé avec le dénommé Tennis, une appellation simple pour un jeu de tennis. Le jeu nous propose un double ou un simple. Mais pour jouer à deux l’un contre l’autre : impossible, alors nous nous lançons dans double pour prendre une vraie déculottée. La gestion des échanges semble aléatoire, entre le placement, les effets de balle et les adversaires monstrueusement fort, difficile de mettre des points. Au bout de deux matchs à 3 fois 6-0 nous lâchons l’affaire pour Snake Rattle N’roll.

DSC_0197Un jeu de réflexion tiré des jeux de type Snake [vous savez celui sur votre Nokia 3310] mais totalement horrible dont la réussite de chaque niveau tient du miracle et de la chance improbable du jour. Déjà la 3D isométrique n’aide pas du tout pour bien gérer les sauts ou l’arrivée des ennemis, de plus le jeu n’est pas instinctif : Que doit on faire? Pourquoi? Comment? nous jaugeons au fur et à mesure du jeu et la difficulté est incalculable. Au quatrième niveau nous bloquons. Incapable de comprendre ce que nous devons faire. Ce jeu aura eut le mérite de me rappeler qu’a une époque on pouvait louer les jeux et celui-la je l’avais louer avec plus ou moins de bonheur.

DSC_0199Mais alors que les heures s’avançaient de plus en plus dans la nuit, nous lancions le dernier jeu de notre soirée old game et surprise : Goal!! Un autre jeu que j’ai possédé, sur lequel j’ai perdu du temps et pourtant c’est surement le jeu de foot le plus pourri auquel j’ai joué. DSC_0200Mais c’est surement le jeu sur lequel nous avons passé le plus de temps cette nuit-là.

Pour vous décrire ce jeu : sprites qui clignotent, ralentissements à gogo, actions aléatoires des adversaires mais après deux ou trois déculottées. nous tenions le rythme et nous enchainions les victoires pour atteindre le deuxième tour, exalté par notre jeu et notre technique. Frappes aux buts, tacles de fou furieux, dribbles de folie jusqu’aux buts. La meilleure technique pour marquer étant de filer droit aux buts et de shooter à un mètre de la ligne de but.

Puis nous avons regarder, l’heure. Nous n’avons pas vu le temps s’écouler et 4H du matin était bien passé…Nous avons éteint les consoles pour aller dormir après un vrai retour dans le passé. Ce fut une bonne soirée.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s