Mon plat détesté à l’air marin

Enfant, j’étais un véritable casse-pied alimentaire pour mes parents. Lors des repas, je faisais mon enfant mal élevé car je n’aimais rien mais alors rien du tout : pas de viande, pas de poulet, pas de légumes juste des pates et attention pas n’importe quoi : des coquillettes!!! Depuis j’ai un peu changé [et grandi], j’ai développé mon sens du gout et j’apprécie bien des plats parfois trop…. Résultat outre une prise de poids [plus ou moins important selon les médias], je me retrouve à terre [littéralement] à tenter de digérer le trop plein que j’ai avalé [soit une assiette normale, j’ai l’avantage ne pas couter cher en terme de quantitatif]. Mais malgré mes efforts, une catégorie de plat ne passe toujours pas mais absolument pas. J’ai nommé le poisson et tous les fruits de mer ou tout autre plat issu du milieu marin.

zeus

Une sorte de pacte a du être passé entre la population maritime et moi : tu ne nous mangeras pas et on te laissera tranquille [bien que je doute de leurs moyens d’actions] mais j’ai dû signer dans l’instant. Pour faire plus simple, je déteste ça. L’odeur me porte à la limite du reflux alimentaire en direct de mon estomac et me coupe l’appétit. Je ne vous parle pas de la forme, de l’apparence et autre détails qui me laisse perplexe sur le fait que des personnes aiment ou apprécient ce genre de plats. Les seules entorses à cette règle sont le poisson rectangulaire, jaune et avec un gout limité [je sais, comme les enfants], mes tentatives de sushi [relativement limitées] et mon séjour à Hakone au pays du soleil levant avec un vrai repas Japonais sont mes seules expériences dans ce domaine alimentaire. En général, c’est surtout parce que je n’avais pas le choix si je voulais avoir quelque chose dans le ventre [donc Kohlanta n’est pas encore pour moi par contre s’il y a des volontaires pour Pékin express!!]. Mais parfois je dois faire des efforts mais genre de VRAIS efforts. Comme cette fois où ma chère amie Hispano-ardennaise [j’ai des amis un peu foufou] m’a convié à manger, ignorante de ce problème. Alors pour ne pas faire mauvaise presse et être un invité convenable, je me suis forcé et j’ai avalé entièrement ce risotto saumon sans sourcilier [se sacrifier pour ses amis : +100 points Saint Seiya].

shiryu_shura

Enfin ça ce n’est pas très grave. Je peux mettre ce genre de mésaventures sur le compte de plein de bonnes raisons comme celui d’ignorer que je n’aimais pas le poisson. Non, le plus grave et cela dure depuis plus de 30 ans, c’est ma maman. Elle n’a pas compris que je ne mange pas déteste le poisson. Depuis mon plus jeune âge et maintenant à chaque retour dans la demeure familiale, ma chère maman m’en prépare . Triste. Pourtant, je lui répète à chaque fois avec plus ou moins de diplomatie. Malgré mes revendications, j’ai toujours le droit à mon petit morceau de poisson ou autre plat marin avec l’éternelle question : mais tu n’aimes pas?? genre avant j’aimais… Je vous passe le noël d’y il y a trois ans où l’ensemble du menu était quasi dédié aux fruits de mer [Ah si, j’ai eu le droit à du fois gras pour remplacer mon saumon fumé]. Vous l’avez compris je saute régulièrement un repas chez mes parents.

poisso

Ce problème purement culinaire ne fait qu’une malheureuse. Mon andalouse de petite amie ne jure que par gambas et autre paëlla aux fruits de mer…Autant vous dire qu’elle est à la diète. Enfin vous voilà prévenu si vous m’invitez à manger chez vous, oubliez tout ce qui sort de la mer…. Enfin sauf si vous voulez que je redécore votre intérieur….

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s