Mes élèves et Wikipédia

A une semaine du bac et vu que notre ministère a décidé de lancer l’opération Overlord, il est temps pour moi de faire un petit retour sur l’outil de triche number one chez les lycéens cette année [et surement tout ce qui ressemble à des gens qui passent un exam]. J’ai nommé Wikipédia et autres navigateurs alliés au désormais célèbre Smartphone.

Wiki3

Wikipédia est devenu en quelques années, le meilleur ami de mes élèves de seconde, première, terminale et BTS. Une sorte de référence pour se sauver la vie lors d’un devoir à la maison, d’une définition à donner ou encore d’un dossier à rendre. Le constat au fil des années est de plus en plus fort. Lorsque je donne un devoir, j’ai l’impression de lire mot pour mot une définition de Wiki donc d’un mec que je ne connais pas et qui est souvent super bon dans son domaine [donc meilleur que moi] mais que je note. Le travail à la maison d’un élève est souvent la reprise d’un article après une fructueuse recherche [d’où l’intérêt de noter la capacité de recherche de l’élève]. Pire est encore cette impression, lorsque le devoir est dactylographié [imp. écran ou pas?]. Fini le temps de longue recherche à la bibliothèque ou dans un dico Larousse dans l’espoir de trouver la bonne définition, je chope mon Smartphone, je fonce sur Wiki et j’ai ma solution.

Wiki1

Cet outil permet d’avoir un accès à de la connaissance forte utile en éliminant la joie de la recherche aux prix d’efforts et de temps. Mais c’est surtout le meilleur moyen de tricher en cours [sauf pour les maths?] sans apprendre la leçon. Le problème de l’élève, c’est que presser par la surveillance du prof, par la peur de se faire choper et autres détails qui lui donnent l’impression de faire de l’infiltration dans un metal gear solid, il recopie entièrement les réponses de sa requête sur Wiki sans reformuler ou chercher plus loin. Alors quand je corrige, je me retrouve face à des définitions de fous furieux genre bac +3/4/5. Alors d’un geste de la main sur mon Smartphone, j’exécute ce qu’un élève a fait sous la pression pour comparer les résultats. Et bingo. Alors que lui s’est déchiré pour se cacher sous sa table, le portable coincé sous la cuisse, je trouve les mêmes réponses. Et pour ca je dis merci à Wikipédia, car plus besoin de corriger, je gagne du temps, je mets une note immédiatement et je n’ai même pas à réfléchir à l’appréciation. C’est bon l’Internet. Le deuxième problème à part une fouille au corps, il est tendu de choper l’élève regardant son Smartphone : silencieux, discret et surtout je ne peux pas passer une heure a surveiller l’élève fautif sinon les autres vont profiter de la faille [mais bon je scrute comme un malade].

Wiki2

Résultat de cette nouvelle menace, l’état major rectoral réagit et envoie des missives à travers toute la région pour abattre ou éradiquer la menace mais sans  brouilleur et avec un voire deux surveillants. Mais je suis prêt, et mon procès verbal pour fraude à l’examen est prêt à verser les premiers sangs.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s