Mes bandes dessinées #18 : Bakuman

Il y a deux mois, j’ai commencé à lire ce manga : Bakuman. J’étais à la recherche de quelque chose de neuf, de nouveaux héros pouvant me faire vibrer, je voulais entamer une nouvelle série. Donc je suis allé à Bédérama pour regarder les étales avec des milliards de nouveautés mensuelles, puis j’aperçois Bakuman qui en était à son tome 10. Une sorte de flashback mais revenu en tête, j’avais lu sur différents blogs bien des éloges sur ce manga [aller voir celui du le Reilly]. Je me suis décidé à sauter le pas [en plus : promo pour l’achat de 3 albums un bol Naruto offert, je suis faible]. Me voilà parti avec trois albums d’un Shonen parlant de deux garçons désirant devenir les meilleurs mangakas de Jump. Je verrai.

Bakuman

Je ne pars pas complètement à l’inconnu mais sur une valeur sure. Bakuman est écrit et dessiné par un duo qui a fait un malheur avec Death Note, ce qui est un gage de qualité [pour moi]. Death note pourrait presque être qualifié d’un des meilleurs manga que j’ai lu. D’ailleurs pour l’anecdote j’ai lu un autre manga d’Obata c’était Rampoo et la lampe magique [paie ton Edition Player Manga des temps passés, série en 3 tomes très sympa mais pas super abouti]. En clair, Bakuman a un sacré pédigrée. Pour l’histoire, nous nous retrouvons dans du pur shonen : Mashiro au dessin et Takagi au scénario, de simples lycéens au début du manga, veulent devenir les meilleurs mangakas du Japon [On avait dit Shonen]. Dans le même temps, Mashiro a promis de se marier avec Azuki, la jolie fille de service, si son manga était adapté en dessin animé, ça c’est pour le coté niania [Shonen en toi].

Baku3

Grosso modo, les articulations sont classiques à la différence que l’on se trouve dans l’univers de la publication de mangas et chose particulièrement intéressante , les auteurs ont placé leurs histoire dans un contexte réel et actuel.  D’où pas mal de référence à des mangas à succès actuels ou passés [on croise le nom d’Oda, auteur de One piece, on aperçoit le manga Naruto et d’autres]. Autre point, nos héros travaillent avec le Shonen Jump, le magazine de prépublication numéro 1 au Japon [Dragonball, One Piece et tout ce que vous avez connu ou presque c’est eux] mais aussi le magazine dans lequel était prepublié Bakuman.

bakuman18_2

L’intérêt principal du récit est la découverte du fonctionnement du Jump, les interactions avec les rédacteurs en chef ou d’édition, comment décide-t-on de la publication d’un manga et bien d’autres choses. Ce sont, d’ailleurs, les passages les plus intéressant du manga : Est ce que nos héros vont publier? Qu’est ce qu’il vont devoir faire pour maintenir la série?  comment rester dans le top dix des classements? Comment rebondir en cas d’échecs? Et çà avec tout la dynamique d’un shonen. Je reste scotché de pages en pages tellement c’est bien fait. Le seul point noir est justement le coté niania. Le rythme perd tout de suite en intensité. Le tome 1 en pâti beaucoup mais dès que cette partie s’exclut du récit, c’est littéralement le bonheur.

Baku4

Mais le vrai bon point du manga est son deuxième degré de lecture. En lisant, je réfléchis souvent à comment est passé tel ou tel chapitre ou cette orientation de l’histoire. D’une certaine manière, les auteurs nous parlent d’un quotidien qu’ils ont surement connu à leur début avec les soutiens, les échecs, les rédac avec qui ca ne passent pas, les chapitres qu’il faut remanier, le style qu’il faut donner à l’histoire. Depuis le succès de Death note, il est probable qu’on les laisse naviguer à vue mais, c’est intéressant de se poser la question pour ce manga comme pour les autres. J’avoue que c’est un plus de ce manga. D’ailleurs, ce qui ne gâche rien, comme Death note, il y a beaucoup de dialogues, je prend le temps de lire et de déguster les albums.

La série est terminée au Japon en 20 tomes et la France a publié le onziène. Je vous fais pas un dessin, si vous avez l’occasion lisez le, c’est bien.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s