Ma soirée qui à la saveur d’un passé bien présent

DSC_0618[1]Il est cinq heures du matin, je viens de me faire déposer en face de l’atelier de mon père. Mon chat surgit de la pénombre en ronronnant et en miaulant. Je le prend dans mes bras et amorce l’ascension jusqu’à la maison de mes parents. Je sors mes clés, tente de t’introduire celles-ci dans la serrure. Elle ne rentre pas complètement, j’insiste mais la clé ne va pas à fond. Ma mère a du oublié de retirer les clés. Mais la lumière s’allume dans le couloir de la cuisine. Ma tentative de rentrer discrètement chez moi à échouer. Toute la maison est réveillée. Comme avant.

Car il est cinq heures du matin mais nous sommes en 2012, pas en 1997 ni en 2002. Comme, il y a dix ans ou quinze ans, je subis les mêmes travers. J’ai terminé tard la soirée, j’ai réveillé mes parents pour rentrer et je vais me coucher à pas d’heures. A part la date sur le calendrier, rien n’a changé, les gens qui nous entourent, mes amis sont les mêmes. Qu’est ce qui change, les kilos pris pour certains, les projets pour d’autres, le vin que je bois, les discussions pas moins superficielles mais plus concrète. Mais rien n’a changé au fond pourtant nous avons évolué, grandi, c’est sur, mais nous restons les mêmes avec des années en plus, c’est tout.

DSC_0241C’est ce que je me disais ce matin [enfin plutôt en ce début d’après midi] c’est comme cela que je vois les choses, simplement. Depuis mon séjour chez mes parents, c’est un vrai retour dans mon passé où j’étais étudiant et je passais mes étés dans le fin fond de l’Yonne. J’ai tout fait pour partir d’ici car je voyais le monde immense et l’environnement avallonais trop limité mais…. Mais j’ai laissé ici quelque chose d’important : Les copains, les soirées, les discussions mais surtout mes amis qui semblent éternels car rien ne change et c’est toujours aussi bon de les retrouver. On a juste plus de bagages qu’avant, plus d’EXP, de level up et donc on sait plus anticipé la vie, on prend du recul, on fait les philosophes d’un soir en quête de vérité dont on oubliera tout le lendemain.

DSC_0223C’était une soirée, à cinq minutes à pieds de chez mes parents, dans une maison que j’ai fréquenté depuis mon jeune âge, où on raconte de vieilles histoires comme des légendes, on avoue des choses improbables, on rétablit les vérités, on questionne sur le devenir d’une personne, on parle des vieux copains,  on recadre pour les parents qui sont présent où nous en sommes depuis des années, qui est devenu quoi, comment, pourquoi. On remet les choses à leur place comme des souvenirs sur une étagère en s’attardant sur telle ou telle photo. Tout le charme et le plaisir est là. Je refais le plein d’énergie et de nostalgie pour repartir à bloc à la rentrée. La rareté de ces moments, les rends plus forts et plus importants. En vieillissant, je comprends tout l’intérêt de ces moments. Je les apprécie de plus en plus à leur juste valeur.

DSC_0252Cette soirée, ce weekend était un concentré fort et intense mais c’était bien. J’ai vraiment passé de bons moments concentrées sur 48 heures. Outre le fait que mes parents m’ont tendu des pièges tout le weekend : pas de nourriture dans le frigo pour me nourrir le vendredi, ils mangent le temps que j’aille chercher de l’eau au supermarché le samedi [sur la demande de ma Maman] et ils me laissent dehors le dimanche matin. %ais la saveur de ce weekend trop rare du à la vie, à l’éclatement de chacun aux quatre coin du pays, est particulièrement délicieux. Je ne trouve pas les mots pour dire ce qui me passe par la tête, tout se bouscule mais c’est bien, vraiment.

DSC_0239Demain, je retourne à Reims, je retrouve d’autres amis tout aussi important dans ma vie et pour moi. Mais il y aura toujours une partie de moi, ici. Une sorte de trésor bien enfoui qu’il est toujours bon d’admirer et de regarder en se disant : que c’est beau et qu’il faut le conserver précieusement.

C’est une soirée qui à le gout du passé mais qui se bonifie avec le temps, comme du bon vin.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s