Ma rentrée avec des élèves dedans.

Lundi, c’était la réunion de pré-rentrée : la rentrée des profs. Comme d’habitude, notre unique raison d’écouter le proviseur et tout le staff du lycée, était d’obtenir notre précieux sésame : l’emploi du temps. Ce précieux document entre les mains, il me permettrait de faire le constat de ce qui m’attendait mardi et de préparer dignement la rentrée, la vraie, celle avec des élèves.

rentrée

Cette année, ce sont six classes qui m’attendent. J’avoue que je ne suis pas super heureux de ce que j’ai eu dans ma pochette surprise à emploi du temps. Certes avoir la spécialité compta était l’objectif de l’année mais avoir les deux mêmes cours avec des classes de secondes sent le bon traquenard que personne ne voulait [mais que le remplaçant que je suis va se manger sans sourcilier]. D’un point de vue purement pratique, j’ai un emploi du temps de rêve si j’étais à cinq minutes du lycée mais vivant juste à une heure de train et dépendant de celui-ci, la répartition de mon emploi du temps est bien moche. Je rentre tard chez moi ou j’arrive tôt pour attendre mes cours. En particulier, mes journées de mardi et de jeudi sont bien pourries. L’une car je n’ai que deux heures de cours de 16H à 18H [ce qui est bien et pas bien en même temps] et l’autre car je suis au lycée à 11H ne pouvant faire autrement pour faire cours à 13h30…. Bref, outre ses détails purement techniques, je suis quand même satisfait.

Ce mardi, les choses sérieuses ont commencé. Pour moi, c’était l’accueil des ex-Terminales transformés à la faveur d’un été en étudiants. N’ayant découvert mon organisation de la journée que la veille autant dire que c’est une rentrée au pas de charge. Durant cette rencontre avec mes futurs étudiants de BTS, il est toujours amusant de les observer lors de ces premiers instants. Ils sont calmes, disciplinés et attentifs. Des attitudes qui vont vite disparaitre suite à la connaissance des autres camarades, des cours qu’ils trouvent ennuyeux et que c’est toujours mieux de discuter avec le voisin [par principe]. Autre détail amusant est de retrouver d’anciens élèves que l’on a déjà eu en cours et de s’échanger un regard de politesse [genre mec, je te reconnais] mais aussi de recroiser aussi les redoublants, le bon moyen de faire une joke pour dire en clair : “toi, je t’ai vu et je ne te lâcherais pas”.

undertaker

Mais cette journée c’est aussi aussi une course administrative : il faut choper les emplois du temps de la classe, distribuer des listes aux collègues, choper ses clés de salles, se rendre à l’administration pour régler des détails de papiers à signer, voir avec tel ou tel prof qui est dans la classe, enquêter sur le passif des élèves, filer des tuyaux sur les affinités de certains ou les tendances à bordelisation des autres. Une vraie course pour anticiper les moindres faits et gestes de ses futurs élèves. L’autre moment de ma journée est le premier cours qui suit toujours le même rituel : se présenter, présenter la matière, ce dont on a besoin et découvrir qui j’ai en face de moi. C’est une sorte de briefing pour bien préparer l’année, le point de départ d’une année où il ne faut rien omettre pour que dans le pire des cas on s’assure une sortie de secours qui dit : “je vous avais prévenu”.

l-informateur

La rentrée est terminée mais l’année scolaire commence sur son propre rythme avec de nouveaux et d’anciens élèves et le même objectif : transmettre du savoir et les accompagner durant une année pour le meilleur et pour le pire.

Bonne rentrée à tous.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s