Bruges, Belgique – Mon petit déjeuner de ouf

DSC_0076Le réveil se fait en douceur. Le jour s’est levé calmement, le vent a soufflé sans bourrasques, je lève les paupières lentement. Le rendez vous était pris à 9 heures pour le petit déjeuner. Autant dire qu’à la vue des commentaires, j’attendais ce moment avec impatience. Mes compagnons et moi avons été grandement récompensés. Le petit déj’ que nous offrent nos hôtes est juste gargantuesque. Nous DSC_0377avons de tout : fruits, fromages, diverses pates à tartiner, confitures, thé, café, céréales. C’est l’orgie culinaire dés 9h du mat’. Ce moment est d’ailleurs très convivial, nous croisons des Lillois qui sont là pour le weekend et le propriétaire discute en nous présentant les coins ou les promenades à faire. La journée s’annonce fameuse. Comble de la bonne journée : la pluie qui avait déversé quelques gouttes a  laissé place à un petit soleil bien sympathique.

DSC_0140Le ventre bien rempli, le soleil avec nous, nous longeons les canaux sous la verdure automnale. Nous en profitons pour faire de la balançoire, faire un tour dans le marché local. Puis nous rentrons dans Bruges. Nous visitons le Beguinage [un ancien couvent], passons au dessus des canaux. Nous rencontrons des millions de canards, cygnes et autres volatiles. Bruges a son petit charme entre ses vieilles rues et ses hautes tours. DSC_0184Nous passons par les spots touristiques de la ville : cathédrale notre dame, canaux, beffroi, place du marché, place Burg. Bruges nous offre ce qu’elle a de plus beau : de beaux bâtiments, de belles couleurs et une agréable promenade. Nous découvrons aussi la foule venue d’un peu partout pour découvrir Bruges entre les boutiques de chocolat, de dentelles et autres souvenirs bien belges.

DSC_0234Pour agrémenter cette longue promenade, nous faisons quelques arrêts. Nous décidons de tester la gastronomie locale. La gaufre était l’une de nos priorités. Elles sont délicieuses, bien chargées et mangées avec gourmandise. Par contre le service est rapide et peu convivial. De plus, les serveurs utilisent la technique “le service n’est pas compris”. Une vile technique qui m’a obligé à lâcherDSC_0300 un pourboire [assez important] dans le doute. Nous apprendrons le lendemain matin grâce à notre hôte que le pourboire fonctionne comme en France. Arnaque bonjour, j’avoue que je me suis peu renseigné sur les pratiques commerciales belges, une erreur que je ne referai pas.

DSC_0329La balade à Bruges terminée, mon double a soif de nouvelles terres et de nouveaux lieux. Après réflexions et une petite pause sieste, nous prenons la direction de la mer du Nord, non loin d’Ostende, pour nous balader le long des plages de sable fin. Trente minutes plus tard, nous nous promenons au milieu d’un rassemblement de surfeurs ne craignant pas le froid face à la mer déchainée. Le vent dans le visage rafraichissant nos membres. DSC_0331Nous prenons le plein d’iode et profitons de la plage. C’est de ce contact avec la mer, chargés d’espoir, nous décidons de nous rendre à Ostende, la ville toute proche pour manger des moules frites. Enfin pour qu’ils mangent des moules frites. Vous vous doutez bien que pour moi, il en est hors de questions.

Notre périple belge allait prendre une drôle de tournure malgré les quelques alertes de la journée.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s