Mon level up de la vie : devenir propriétaire

Ca y est. Il était temps diront certains [genre mes parents], mais il y a un début à tout diront les autres [aujourd’hui, j’aurai le sens de la formule]. Mais j’ai lancé les procédures de recherche d’appartements non plus pour louer mais pour acheter. Je vais tenter de devenir un Daron, un vrai adulte où il ne manquera plus que les enfants, le Scenic et le labrador [enfin si nous étions dans un pub Nutella ou Nintendo].

kinder

J’avoue, ça fait un peu flipper, j’ai l’impression de rentrer dans le monde des grands où je m’intéresse à des vrais trucs d’adultes de type très chiants comme taux d’intérêts, quotité d’assurances, prix au m², cout des travaux, apport, frais de notaire. Indirectement je dis merci à mes études de gestion et à mes potes proprio, banquiers ou gérants de syndic pour leur conseil. Il faut l’avouer c’est tout une aventure de se lancer dans un projet immobilier [les dragons et les princesses en moins] alors tous les conseils, les avis et l’internet sont les bienvenus.

Pour débuter l’aventure, la première grande question que je me suis posé : c’est combien. oui combien je peux me permettre [Dans un RPG, la question serait combien de trésor je vais devoir découvrir pour obtenir des rubis]. Je ne suis pas milliardaire, je ne ramène pas 3000€ par mois dans un boulot CSP+, alors oui je sais d’avance que je ne disposerai pas d’un million d’euros pour acheter. A deux c’est toujours mieux, seul, c’est trop tendu. Alors j’ai discuté avec des banquiers, des courtiers. Et chance pour moi les dieux de l’économie sont de mauvaise augure actuellement, ce qui me permet d’espérer des taux bas et donc emprunter plus. Car acheter c’est s’endetter une bonne partie de la vie pour vivre chez soi [donc joie et félicité].

shenron

Le capital étant défini et pas trop dégueulasse, il ne reste plus qu’à regarder ce que l’on peut se permettre dans son budget. Mais avant tout il fallait déterminer ce que l’on voulait : ville ou campagne, maison ou appartement. Pour ma part et pour le fils de la campagne que je suis, une maison hors Reims dans un trou paumé… eh bien j’ai déjà donné [17 ans de ma vie précisément]. Je ne regrette pas c’était bien mais j’étais un peu très frustré, [acheter mes mangas au compte goutte à la seule librairie de la ville, attendre 3 mois pour voir un film, découvrir le macdo à 18 ans…]. Et  je ne suis pas du tout emballé à l’idée de tondre, de m’occuper d’un jardin, etc. Si je veux un stage cambrousse il suffira d’aller chez mes parents pour comprendre que je suis bien autre part.

Alors il faut trouver sur Reims. J’avoue avoir été agréablement surpris. On m’a proposé des choses plutôt sympas et intéressantes comme des maisons [genre beaucoup] et des appartements plutôt sympa. Parfois, on a eu peur des travaux incommensurables que l’on devait faire [genre tout], parfois la déco était très douteuse, d’autres fois l’agent nous racontait qu’au bout de trois visites avec lui, nous aurons trouvé le bien de nos rêves… Bah il n’avait pas tort. Après quelques visites, nous avons eu le coup de cœur, comme dirait Stéphane Plazza, pour un bel appart grand, spacieux et dans un quartier sympa.Il y a quelques petits travaux mais qui pourront extirper mon père de sa retraite pour me permettre de maîtriser l’art des travaux d’intérieur et passer mon CAP D&Co.

négociation

Mais avant tout ça il fallait passer la TERRIBLE épreuve de la proposition!!!! Celle où tu te fais dessus car tu te dis “et si d’autres ont proposé plus” ou encore “et s’ils ne veulent pas vendre”. C’est une sorte de partie de poker, un pari avec une bonne ou une mauvaise surprise à la fin. Alors j’ai tenté le tout pour le tout, j’ai mis les biftons sur la table, prié très fort…

et une bonne surprise au final…

Mais le round 2 va commencer pour le combat face aux banques….

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :