Mes nouveaux voisins de mon futur ex-appart

La semaine dernière, sont arrivés dans mon actuel immeuble de nouveaux venus. L’appart en dessous du mien va de nouveau connaitre des habitants. Sur les trois années passées dans mes murs ce sont mes quatrièmes voisins du dessous. J’ai eu les jeunes étudiants  “raie sur le coté”, puis un couple qui ne resta que trois mois et enfin une famille qui recevait des convocations du tribunal… Bref que des gens sympathiques.  Depuis quatre mois je n’ai plus personne jusqu’à samedi dernier.

fête-voisins

Dans un premier temps, je ne les ai pas vus mais je les ai beaucoup entendus C’est un couple mais deux j’ai surtout entendu notre voisine qui de sa grosse voix semble perpétuellement vénére contre tout. Le jour de leur emménagement, je pense que je n’ai qu’entendu que des critiques sur l’immeuble, leur appartement et aussi les gens qui l’aidaient. Bref la grosse ambiance.

Leur premier soir, j’ai eu la chance de vivre leur crémaillère. Je n’étais ni prévenu ni invité mais ils fêtaient dignement leur arrivée dans leurs murs avec les gens qui les avaient aidés. tout ceci n’aurait pas été bien grave si, si…

Si une semaine plus tard, le vendredi soir, jusqu’à deux ou trois heures du mat, ils n’avaient pas encore fêté leur emménagement ou quoique ce soit d’autre vu que j’ai profité de la musique, des cris, d’une grosse voix qui gueulait pour rien et qui m’empêchait de dormir.. mais bref tout ceci n’aurait pas été bien grave si, si….

Si le samedi au soir [c’est à dire le lendemain], avant que je partais pour un joyeux anniversaire, mes chers voisins n’avaient frappé à la porte. Le couple se présentait devant moi, la vingtaine. Elle, un peu forte, percée de toute part sans classe et lui avec un pseudo look de skateur, la mèche un peu longue et son slim coincé dans ses baskets montantes. Dans un premier temps, je me suis dit : “Tiens, ils viennent s’excuser pour hier soir. Quelle sympathique démarche..” Mais non non non. A 20h30, ils venaient me prévenir que ce soir [genre maintenant] ils faisaient leur crémaillère…. Euh ouais… d’où ma grande question intérieure : “Et les autres soirs c’était quoi???”. Après cette mauvaise nouvelle, je quitte mon appartement avec pleins d’idées malsaines dans la tête.

voisin

Quand je suis rentré effectivement, c’était pire que la veille: hurlements, cris, musique, bref la totale. J’ai pris le parti de dormir dans mon salon car ma chambre se trouve au dessus de l’antre du diable leur salon et pour dormir c’était donc mort. Malgré le faible éloignement j’étais quand même pratiquement en communion avec mes voisins. Il avaient décidé d’envahir la cage d’escalier de l’immeuble, de hurler pour parler et les invités s’amusaient avec la sonnette de l’appartement de leurs hôtes. Vers 2heures du matin, l’ensemble de l’immeuble se mit en branle. Mon voisin de palier, possesseur de DVD porno, est descendu pour défoncer leur porte et leur dire un peu moins gentiment que c’était un peu vraiment le bordel et que ses enfants aimeraient dormir.  Puis après un bref moment d’accalmie de l’ordre du quart d’heure, les hurlements et autres cris d’interpellations reprirent de plus belle. C’est la sonnette qui se fit entendre, la voisine du dessous leur demanda de se calmer. Ma chère nouvelle voisine de sa voix douce nous fit comprendre à moi et l’ensemble de l’immeuble que les gens partaient.

voisinX

Ce fut les derniers soubresauts de la soirée, enfin pour moi. La pilule bleue que j’avais pris contre mon rhume fit son effet et m’envoya plus ou moins rapidement suivre un lapin blanc. On me conta que des bruits éparses se sont fait entendre encore tard dans la soirée que  mon nez bouché couvrit de ses ronflements.

Le déménagement, c’est maintenant ou jamais.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s