Ma soirée 404 @Twittos

[Message d’avertissement] Chers amis Parisiens, j’étais à Paris jeudi 20 juin au soir, je n’ai pas oublié de vous prévenir mais je montais juste pour une soirée. Je n’y faisais qu’un aller-retour. Je suis désolé et espére vous revoir bientôt. Quelle soirée me direz vous? Je vais vous raconter. [Fin du message d’avertissement].

965946_276007472542851_1578957669_oDepuis un an déjà, j’écoute régulièrement un podcast [une émission de radio sur l’internet, Papa] : Studio 404. Cette émission est consacrée à l’influence du numérique sur la société, et est intéressante pour toute personne qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies, aux réseaux sociaux et d’autres trucs d’Internet. Les chroniqueurs avec MonsieurLâm à leur tête ont décidé de créer des évènements sous forme de soirée. La première était un 4 avril [je vous laisse deviner la référence à l’émission]. Etant en pleine période scolaire et malgré ma folle envie d’y faire un tour, la voie de la raison a été la plus forte. Je n’y suis pas allé.

DSC_0216

La seconde soirée fêtait les 1 an de l’émission mais surtout l’anniversaire de Fibretigre, chroniqueur de choc au twitter parsemé de petites maximes ou réflexions des plus audacieuses et pleines de bons sens. Mais pas que… Souvenez vous je vous ai parlé d’une BD : Le ruban bleu, dont il est le scénariste. J’ étais un peu en contact avec lui et devant la sympathie du bonhomme, je me disaiq que c’était une bonne occasion de faire connaissance mais aussi de croiser d’autres personnes.

DSC_0214Ce jeudi, je suis partie vers 18h direction la capitale pour 20h au centre de Paris. Ma route fut sans encombre, j’ais filé droit jusqu’à notre point d’arrivée : pas d’embouteillage, pas de ralentissement et une place vite trouvée à côtés des halles. La soirée se déroulait au café des initiés. Arrivés devant et ne voyant personne ou du moins pas d’attroupement, je m’installais en terrasse sur cette petite place des deux écus, le temps de commander une plancha charcuterie/fromage et des boissons tout en appelant au secours LeReilly et Fibretigre en déclenchant le Tweetsignal.

L’attente fut plutôt cool : la plancha était énorme, bonne et pas trop chère, le temps agréable et la place sympathique. Rien que pour ça le déplacement valait le coup mais bon je n’étais pas là pour ça quand même. Entre temps j’ai eu une réponse du Reilly qui se faisait offrir le couvert à l’autre bout de la capitale mais j’aurais la chance de le croiser plus tard. Pas de panique.

DSC_0219Je m’ installons au bar, je croise différentes personnes que je connais que de nom par les blogs [Monsieur Lâm], la BD [Bastien Vives, Boulet] , la télé [Navo, j’aurais pu dire BD mais pas dessinée], le studio404 [Daz, Sylvain, Mélissa] et surement bien d’autres personnes connues d’internet dont j’ignore tout. Bref une sorte de concentration de vedettes 2.0 et de twittos. La soirée se lançait avec la mise en place d’un meme à concevoir soi-même, assez délirant dont chaque participant de la soirée gagnera en postérité avec une photo.

DSC_0221Puis Fibre Tigre fit son arrivée, la star de la soirée [c’est juste son anniversaire], me reconnaissant, j’ai instantanément discuté avec lui malgré la multitude de sollicitudes l’entourant ce qui était bien sympa. En tout cas, une rencontre avec une personne agréable et bien sympathique que j’espére revoir bientôt [genre dans deux semaines mais presque par obligations professionnelles ^^].

Durant la soirée, toutes personnes avec qui j’ai pu parler, discuter et échanger étaient sympathiques, ce qui rendait la soirée super agréable malgré mon statut de réfugié extra-muros. Dans la foulée, LeReilly avait rejoint la soirée. Je pouvais concrétiser une rencontre qui ne se faisait que trop attendre. Encore une fois, je n’étais pas du tout déçu car l’échange fut direct, cordial et des plus sympathiques, une personne vraiment cool et sympa ce Reilly [en fait je t’aime mec].

Cette soirée était parsemée de bonnes rencontres avec des gens biens malgré notre statut de provinciaux. Dans le doute, j’ai l’impression que j’étais le seul à venir hors du périmètre de la ceinture périphérique [Genre le gros doute]. Ce qui était assez drôle vu que ça semblait exceptionnel pour les personnes qui nous entourait.

Mais vers 22h30, je devais retourner au pays du Champagne et des bulles, un CD deux titres en poche offert par Fibre, des twittos plein la tête, les yeux définitivement grillés par le flash de l’appareil photo de Lâm.

DSC_0226

Clairement une excellente soirée.

Merci les gens de la capitale et de Twitter.

Eh Papa, si tu cliques sur les mots bleus de nouvelles pages sympas vont apparaitre!!

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s