Mon aventure extraordinaire

10h40, je joue à X-Com, un jeu qu’il est très bien. Je n’ose prendre ma douche car j’attends un colis d’un moment à l’autre. Vous connaissez tous ce facteur qui ne sonne pas chez vous mais poste juste le petit papier pour dire qu’il n’y avait personne quand il est passé à 11h16. A la veille des vacances, je guettais son arrivée afin que mon colis ne reparte pas en Allemagne.

Tout à coup, la sonnette retentie. Je décroche : le facteur venait d’arriver. Je lui indique l’étage et dans un esprit de bonté, je vais à sa rencontre. Je sors de la maison et machinalement je referme la porte derrière moi. MACHINALEMENT, SANS REFLECHIR…. Mais quelle fucking erreur de merde. Ma porte ne peut pas s’ouvrir de l’extérieur sans la clé. Une clé que je n’ai pas sur moi. Je suis sorti chez moi tel quel c’est à dire habillé de socquettes, d’un bermuda et d’un t-shirt et c’est tout. Pas de portable, de portefeuille, de chaussures et encore moins de clés. J’étais littéralement à la rue et pieds nus.

Aventure2

Dépité par ce constat, je fais face au facteur et je prends mon colis. La misère. Je suis dans la cage d’escalier sans rien avec un carton sous le bras. Ma seule solution est de rejoindre une amie à son travail à pied ou comme on dit à l’armée avec ma bite et mon couteau. En l’occurrence dans mon cas, je n’avais de couteau. Je pars donc pieds nus pour la rejoindre et lui demander le double des clés et de l’argent pour prendre le bus.

Au bout de quelques minutes, je réalise que le colis encombrant que je me balade sont les chaussures que j’avais commandé. J’écartèle le carton en pleine rue tel un un voleur de courrier, chausse mes nouvelles baskets. Armé de mon nouvel item et ayant gagné en XP, je commence à courir direction la zone d’activité où travaille mon amie.

Il me faut bien une petite quart-heure pour rejoindre ce temple où je décélérais un nouvel item.  Je tente de lui expliquer rapidement et tant bien que mal mon aventure. Je lui demande les double des clés et 2 € pour me payer le bus. Ces nouveaux items en mains, je peux retourner à notre appartement.

En attendant le bus, une question m’envahit : est ce que j’ai laissé ma clé sur la porte engendrant l’impossibilité de l’ouvrir. Cette question me travaille quelque peu car là je serais définitivement dehors.

Le bus arrive puis me dépose, je fonce à la maison et……

OH MIRACLE, la porte s’ouvre, ma quête est remplie. La veille d’un départ en vacances, c’est pas la meilleure idée que j’ai eu, j’avoue.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :