Niagara falls, Canada – Mon petit bateau sous la chute d’eau

DSC_0267La nuit a été plus ou moins animée, j’ai eu le droit d’entendre toute la nuit la circulation. C’était assez perturbant mais au final j’ai dormi et je me suis permis de rester tard au lit pour récupérer de la veille. Surtout qu’aujourd’hui, j’ai encore de la route, je pars à 100 km de là, aux chutes du Niagara.

DSC_0001Mais le temps de se préparer, il est 11H passés et vu que je meurs de faim, je décide de partir dans mon quartier à la recherche d’un établissement qui servirait le breakfast. Un petit café avec une déco bien cool, Le Gayley’s fera l’affaire. Je me suis contenté d’un Bagel tartiné à la Cheese cream. Encore un bon choix d’un point de vue culinaire.

DSC_0277Je pars pour Niagara falls vers 12h. Je parcours ce qui nous reste de l’Ontario pour se rapprocher des USA. La route est couverte de vergers et de vignes. Je longe le lac Ontario qui semble immensément grand au point qu’il ressemble à une mer.  Arrivés aux chutes du Niagara, il est intéressant de constater l’occupation commerciale du lieu : casino, attractions, magasins, chaines de restauration, bref le capitalisme américain dans toute sa splendeur. Le temps de nous garer et je me dirige vers les chutes.

DSC_0338Tout simplement impressionnantes et énormes. C’est une force de la nature qui s’abat sur vous. Les chutes du Niagara n’ont pas usurpé leur réputation. Je longe les rapides puis les chutes le long de la frontière canadienne. J’aperçois la frontière américaine qui se trouve juste de l’autre côté. La force de l’eau est telle qu’une légère brume s’abat régulièrement sur nous. Peu de mots peuvent décrire le spectacle, c’est juste à voir.

DSC_0403Pour conclure ma visite, je file à l’attraction des chutes : Maid of the Mist. C’est le bateau qui s’aventure au plus près des chutes. Habillé de mon petit coupe-pluie bleu, le bateau s’approche des chutes. C’est dans un vacarme terrible que je prends des trombes d’eau dans la figure, j’en sors le visage complètement trempé [une sorte de bukkake faciale d’eau du Niagara], le reste du corps protégé par l’imper. Une expérience inoubliable.

DSC_042516h, retour sur Toronto, mais avant cela un petit détour dans les vignes. Je me suis dit tant que l’on est là autant en profiter. je m’arrêtons dans la petite ville de Vineland [le nom donné par les vikings au terres du Canada, lisez aussi le manga qui est juste génial]. J’arrive chez un producteur local où la vendeuse est particulière communicative. Elle me fait goûter deux vins de type Alsacien, très très bons. Puis un vin de glace sucré et bon. Je repars avec deux bouteilles.

DSC_0017Retour à Toronto, un rapide passage à l’appart avant de terminer la journée dans LA pizzeria de Toronto. En effet, le guide du routard n’a pas été très bon pour les plages, mais pour les restaurants c’est parfait. La pizzéria Libretto est validée comme une vraie pizzéria authentique napolitaine. Les pizzas y sont légères, fraiches et absolument bonnes à dévorer. Je vous parle du vin et du tiramisu qui a été le meilleur qu’un restaurant nous ait jamais servi. Si vous passez à Toronto, il faut y aller. Par contre, apprêtez vous à manger dans le bruit, c’est fort bruyant et surtout c’est complet donc soyez patient, mais les pizzas valent le détour.

Demain, une grosse journée nous attend. Alors au dodo sur fond de tram et d’Harley.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :