Ma nouvelle fonction d’enseignant #05

Comme chaque année, je suis TZR [titulaire de zone de remplacement] mais cette année je suis sans remplacement. Je suis stationné dans mon lycée en attendant mieux. Alors pour compléter mon service, on me confie des tâches aussi variées qu’intéressantes, aujourd’hui :

Etymologiste d’énoncés d’exercice de Mathématiques

Encore une fois, j’ai servi la sauvegarde de la nation et des bonnes mœurs en tentant de colmater ici et là les brèches de l’éducation nationale. Ce matin-là, le prof de math est arrivé bien dépité. Il avait remarqué les difficultés de certains élèves et se demandait si on ne pouvait pas proposer un petit soutien. Histoires de sauver des âmes et les mathématiques par la même occasion.

soutien-scolaire-lycee

Vu que je suis toujours dans les parages et que j’ai du temps car je n’ai pas d’heures de cours. Je me suis transformé en professeur de Maths de Première STMG [c’est un peu come se transformer en Super Saiyan]. Mon objectif : prendre en main une élève et travailler avec elle sur la première leçon de l’année… Oui, oui la toute première, parce que les difficultés, c’est dés le début qu’il faut les corriger.

Je l’accueille, l’interroge, la sonde [pas analement évidemment] afin de découvrir le fond du problème. Je vous passe les poncifs “j’aime pas les maths” et “je comprend rien” [Classé depuis des années au top des excuses pour élèves]. Après quelques minutes et un ou deux exercices remplis avec succès, je m’aperçois que le problème est tout autre. Nous sommes loin des Mathématiques mais en plein Français. Pour l’élève, la difficulté n’est pas l’application des mathématiques mais la compréhension du sujet. Je sais compter mais je sais pas lire, en gros.

Me voilà donc à expliquer le sujet, l’emploi de tel ou tel mot pour éclairer la lanterne bien assombrie notre jeune élève. Le reste de mon heure de soutien a été consacré à du français car sur chaque exercice la question est la même : “ mais qu’est ce qu’il faut faire?”. Ainsi se termina, mon soutien de Français-Math.

Mais bon en attendant,

on ne pourra pas dire que je ne suis pas polyvalent.

Publicités

3 commentaires

  1. Salut Guillaume ! Je lis depuis maintenant depuis plusieurs semaines tes petites chroniques « ma nouvelle finction d’enseignant » que je trouve vraiment très drôles et très bien illustrées !
    J’espère que tout va bien pour toi dans cette belle académie de Reims ! À bientôt !

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s