Madrid, Espagne–Mi visita real

La pause est terminée, suite et fin de ma troisième journée à Madrid, la capitale aux 1000 places, entre shopping et dégustations culinaires.

DSC_0438Suite au repas, shopping et donc retour chez Bear and Pull [je suis donc propio d’un Sweat Batman]. Où j’ai parlé espagnol avec le vendeur puis la vendeuse. Puis vu que c’était la merde, on s’est parlé en anglais, c’était cool.

16h, je me rend au Palais Royal car la visite est gratuite. Il faut savoir qu’à Madrid, beaucoup de musées ou de choses à visiter sont gratuites à certains moments de la journée. Au palais royal, la queue est immense mais en fait, elle ne fait qu’illusion, en une demie heure je suis au sein de Palais Royal. Que de faste, de dorures et autres trucs bien baroques ou super kitch, bref la royauté. Ceci dit on sent que le royaume d’Espagne a été bien riche durant sa longue histoire et le palais royal mérite le détour car c’est impressionnant.

DSC_0471En sortant, je pars me poser juste en face du palais dans un café du 19ème avec une décoration baroque : Le café de Oriente. J’y fais ma pause en dégustant un thé. Puis pour finir cet après midi, je passe par la Plaza de Espana où trône un Don Quichotte et son Sancho Pança sous la houlette de Cervantès. La place est dominée par un building de l’ère de Franco : L’Edificio Espana. Impressionnant.

DSC_0200Le temps de rentrer se poser puis je me rend à la taverna de Antonio Sanchez pour mon dernier diner à Madrid. Une taverne obscure et sombre datant de 1830 et crée par un toréador. Sur le chemin, je m’arrête au museo del Jamon pour prendre un snack de chorizo. Une sorte de cornet de frite mais où on a remplacé les frites par du chorizo. Pas mal du tout et gras à souhait, j’en ai encore les doigts qui suintent.

DSC_0486La taverne est une taverne, bois sombre, photos vieillies mais serveurs cools et sympathiques. Je prendre tinto de verano [vin et limonade, mon péché mignon en Espagne] et un Rabo de Toro [ je vous laisse la surprise grâce à google]. Ce fut très bon. La viande DSC_0485reste proche de celle d’un boeuf bourguignon, le tout accompagné de patates frites. Excellent. Pour faire passer le tout, le serveur m’offre un verre de liqueur un peu sucré mais fort bon. Surtout pour me faire digérer car comme je lui fais comprendre, je ne peux plus rien avaler.

Je repars tout en me promenant une dernière fois dans la ville. J’en profite pour progresser doucement, je me prend un yoghurt glacé [dernier soir, gros repas!!] avant de rentrer et de taper la causette avec ma hôte.

Demain dernière journée à Madrid et retour à Paris.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s