Ma rencontre Prof/Elève, 8 ans plus tard.

J’enseigne depuis 2000…. Depuis cette période, j’ai plus ou moins gardé contact avec des élèves. Certains, pas tous, en général, des élèves qui venaient plutôt vers moi, pour des conseils d’orientations ou demander de l’aide dans des matières que je leur avais enseigné. Ou, tout simplement, pour discuter de tout mais surtout de manga ou jeux vidéo.

75688152

Dans un premier temps, c’était surtout des échanges de mail, puis Messenger quand la discussion s’éloignait de plus en plus de la relation prof/élève. A force de discuter, d’échanger, de parler forcement les sujets dérives : “ah vous avez vu tel film, vous aimez ce manga, vous faites tel sport, je peux essayer”. Puis mes élèves vieillissent, travaillent, forment des familles, ont des enfants, en clair ce ne sont plus des élèves. Ce sont devenus de jeunes adultes, où l’intérêt de parler avec son ancien prof n’a pas autant de classe que lors du lycée. Dans le monde qui suit l’école, nous sommes juste entre adultes avec plus ou moins d’expériences.

De ce fait les plus vieux sont bien loin du clivage prof/élèves et ont abandonné le vouvoiement pour me tutoyer [en même temps ma toute première promo avait au mieux 2 à 3 ans de moins que moi..]. Tous mes élèves ne le font pas ou n’y arrivent pas, je reste toujours le prof, leur prof. Avec l’apparition des réseaux sociaux, j’ai élargi mon réseau d’anciens et j’ai eu plus de facilité à garder le contact. Enfin, ce sont mes élèves qui font plus la démarche de me demander en contact [puis parfois j’oublie qui ils sont…]. Cela fait toujours plaisir et puis je m’intéresse à ce qu’ils sont devenus, du coup on se parle, on discute puis parfois on se revoit, chose assez rare.

DSC_0217Il y a peu, deux anciennes de mes élèves de ma première promo “éducation nationale” m’ont proposé de se retrouver. Je ne les avais pas revu depuis leur première. Le contact avait été maintenu grâce à la magie des réseaux sociaux, nos vies ayant bien changé depuis 2006. Ce sont des jeunes filles de 25 ans maintenant, ce qui me rappelle que le temps passe vite. Elles travaillent et ont une vie de jeunes adultes, qui au final n’est pas si différentes de la mienne.

Une vie faite d’aléas et  les aléas en ce moment ne sont pas super top pour Sailor Mercury et moi. C’est pour cela que Sailor Moon a proposé de faire une pure soirée à Sens [j’utiliserais des noms de Sailor pour des raisons d’anonymat]. Sailor Mercury et moi même devons nous rejoindre dans la belle et superbe demeure de Sailor Moon. Effectivement en terme de hype, la maison est à son top, vu que c’est la plus vieille maison de Sens divisée en appart. Le tout formant une communauté de voisins toute sympathique car cette fameuse soirée, c’était juste la fête des voisins puissance un million.

DSC_0213Accueilli par Sailor moon et son prince, tous les voisins [enfin voisines, donc ce sont que des Sailor dans cet immeuble] sont venus apporter leur contribution à la fête. C’était bien même très bien, comment vous résumez…. Alors dans le désordre : j’ai un peu crapahuté partout des bords de l’Yonne au centre ville de Sens, J’ai splitté d’appart en appart dans la même maison, j’ai attendu devant une boulangerie jusqu’a 7 heures pour manger le pire croque monsieur de la terre, j’ai été en boite et rien n’a changé depuis mes 20 ans [Musique des années 70, mec bourrés, meuf en jupe, musique du moment, bouteille à 12 millions d’euros], j’ai mangé du canard un peu trop bon, discuté avec Sailor Mercury de la vie, Sailor Moon était bien bourrée, DSC_0224j’ai dormi dans la réplique de mon canapé, j’ai discuté avec pleins de gens sympas, cools, funs, intéressants, j’ai fais mon papy conseil [Ah de mon temps… (voix vieille et rauque)], j’ai découverte que Sailor Mercury est la pire crève la dalle à 5h du mat [manger, manger!!], j’ai écouté de l’électro sud africaine, J’ai bu mais pas trop, je n’ai pas vomi, j’ai appris les secrets des filles durant mes cours, j’ai joué avec un pistolet NERF, j’ai failli tuer une lectrice de Walking Dead en jouant avec le pistolet, J’ai vu une XboxOne en vrai, un Game Cash….

Clairement, c’était bien, je me suis couché à 7h30, levé 11h, la gueule dans le café, pas dépouillé car pas trop d’alcool mais j’ai passé une bonne soirée où tous mes petits soucis se sont envolés.

Bref une bonne soirée avec mes anciens élèves c’était cool. Quand vous voulez les Sailors!

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s