[CONCOURS-4ÈME EX AEQUO] Son texte april fool’s Day

Parmi les cinq textes non retenus, voici le second publié. L’auteur, Elisabeth, nous raconte le 1er avril à l’école.

clip_image002Un 1er avril à l’école primaire

Qui a dit que les enseignants ne plaisantent jamais ? Et encore moins aux dépends de leurs élèves ?

clip_image004

Le 1er avril, date très controversée dans notre profession, à la fois redouté et très attendu.

En effet, si notre dos devient le plus grand filet de pêche du monde maritime, notre esprit, lui, est obnubilé par LA blague qui va permettre de jouer un tour (mauvais mais gentil) à nos élèves et même à nos collègues.

clip_image006

Tour d’horizon pour un 1er avril réussi côté enseignant

La dictée truffée de mots ardus et inconnus : pour que la farce fonctionne, il faut que la dictée soit prévue pour ce jour-là et bien entendu notée.

Prendre son ton le plus neutre et le plus sérieux lors de la lecture préliminaire et débuter la dictée comme d’habitude : des grognements, soupirs, et autres répétitions se feront entendre tout au long de cette dictée (solstice, Andromède, Cassiopée, échinops et asphodèle).

Préparez bien l’annonce : juste « poisson d’avril » à la fin de la relecture finale et vous obtiendrez une classe hagarde : quelques-uns comprennent, d’autres sont encore sous le choc de cette dictée et les derniers ne pigent rien. La seule chose qui les fera atterrir est la distribution du mot informant les parents de cette bonne blague.

La décoration des salles de classe (où comment se faire pourrir par ses collègues!!!) : que faire le midi dans une école désertée de tous lorsqu’on est seulement 2 à rester manger ? ….

…Redécorer les salles de classe de ses collègues !

clip_image008* Version ultra sportif avec balles et ballons répandus au sol

* Version jungle amazonienne avec toutes les plantes de l’étage

* Version Passe-Partout, maître des clés avec toutes les clés des armoires de l’étage sur le bureau d’une collègue !!!

* Déménagement et disparition des bancs et chaises d’une classe de maternelle en ne laissant qu’une seule chaise bien au milieu de la classe avec Bubulle le poisson rouge (dans son bocal bien sûr !!!)

La meilleure pour la fin : la toile d’araignée géante (en laine) tissée dans toute la classe d’un collègue arrivant toujours pile à l’heure.

clip_image010clip_image012

Succès garanti.

Mon retour :  Le texte nous propose un moment à l’école. Les idées sont sympas mais ce qu’il m’a manqué, c’est le côté narration. Je n’ai pas ressenti le coté vécu mais plus le constat de ce qu’il arrive à l’école.

Mon double maléfique : Cet article donnera de très bonnes idées aux profs en manque de blagues pour le 1er avril. Le fait d’imager les propos est une bonne idée. Cela dit je n’ai pas réussi à savoir si c’était du vécu ou non. J’aurais préféré lire une anecdote plus personnelle.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s