Mes étudiants qui se plaignent

“Monsieur, j’ai eu la note du dernier DS. Je ne m’attendais pas à ça. J’aimerais contesté ma note car si j’avais eu un 14 à la place d’un 8. J’aurais eu ma licence.”

“Monsieur, J’ai appris ma note et je suis très surpris de la note que j’ai eu. J’aimerais vous voir afin de discuter et de comprendre ce résultat.”

“Monsieur, L’étudiant Dupont aimerait voir sa copie car il ne comprend pas sa note.”

fac1

Ce sont les griefs que j’ai reçu dernièrement à la fin du second semestre de la part de mes Licences 2, des griefs qui me donne l’idée de me transformer en super Saiyen et réduire à néant l’ensemble de l’université. D’habitude, la fac est un lieu assez impersonnel. J’enchaine cours, exercice, correction d’exercices, partiels, corrections et notes. Puis on remballe le stand et c’est terminé. Du moins, jusqu’à maintenant, c’était comme ça. Les étudiants se contentaient de ce qu’ils avaient.

Cette année, c’est un peu différent. Du moins, les étudiants pleurent beaucoup. Sur estimation de son propre niveau, la tentative d’avoir son année en pleurant, impossibilité de se remettre en question ou d’accepter que l’on n’a pas réussi, aucune confiance dans le professeur?? Bref, j’ai été surprise par cette débauche de moyens, de relance pour essayer de contester ou augmenter une note. Ce sont des choses qui arrivent.

Encore la démarche venant d’étudiants sérieux je peux le comprendre. c’est normal surtout quand la démarche est plus pour comprendre les erreurs. Mais quand c’est cet étudiant qui n’a pas justifié toutes ses absences, qui regardait plus son portable ou sortait pour y répondre [oui la fac], je trouve la démarche déplacée.

fac3

Je mets cela sur l’évolution des contacts profs/étudiants. Aujourd’hui, les étudiants ont un mail universitaire et les profs aussi. Nous sommes donc joignables. tout le temps, à toute heure. Cette adresse mail se transforme souvent en bureau des pleurs. Concernant les notes, les devoirs, le barème car oulala, c’est souvent pour un “bah je n’ai pas réussi et pour avoir mon année si vous pouvez me rajouter quelques points ca serait bien cool”. Euh, non. 

Cet outil, à la base, est un moyen d’échanger avec le professeur sur le cours. J’ai d’autres étudiants qui l’utilisent très bien. Pour me demander du travail, des compléments de cours, des précisions, bref pour assurer leur réussite à l’examen. Vous vous doutez bien que  ce ne sont pas les mêmes étudiants que ceux qui font la démarche de demander une aide et me réclamer des points.

Alors oui, cela se plaint pas mal. Mais je vais quand même revoir les copies dans ma bonté d’âme, je n’ai pas la connaissance toute puissance et une erreur est toujours possible. Mais en général, je remarque, que sur ma correction j’ai été déjà bien généreux et qu’il n’est pas très bon que je rejette un œil sur les copies. Surtout pour avoir des points en plus…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s