Ma correctrice d’Orthographe

Depuis quelques temps, je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a eu un léger changement dans les textes. Non ? vous êtes sur? relisez un ou deux articles publiés ces derniers temps pour voir. Vous voyez mieux? Oui, il y a pas ou peu de fautes d’orthographe. La faute ou le bienfait à mon tout nouveau correcteur d’orthographe…. enfin correctrice surpuissante : j’ai nommé Emy.

1473004_10202905729304443_939763690_n

Je vous avoue que l’histoire est improbable. Les réseaux sociaux permettent parfois de faire des drôles de rencontres [et de bonnes rencontres]. En l’occurrence, dans mon cas, bénéfique pour mon blog. Depuis décembre dernier, j’ai du me passer de relectrice-correctrice, indépendamment de ma volonté. Je tentais de réduire le massacre mais mon niveau en français n’étant pas des plus fameux, l’absence de cette relectrice se faisait quelque peu sentir.

En parallèle, je suivais sur Twitter, une jeune fille brune aux yeux vairons bardés de noirs avec quelques piercings. Un look cool, des phrases qui font mouches, un style des plus plaisants dans le verbe. Une personne intéressante. Au détour d’une réponse à un de ses Tweets, nous entamons quelques échanges. Le courant passe. Cool!! Autant s’en faire une nouvelle amie de l’internet afin d’étendre mes connaissances. Le dialogue fut établi : échanges sympas, du lol, de la culture musicale imposante, du graphisme bref j’apprends de choses dans des domaines que j’apprécie… Jusqu’au moment où cette jeune fille de 27/28 ans et surement Parisienne [du moins dans mon esprit] me lance un “tu me dis quelque chose”….Dans l’absolu, oui, pourquoi pas, je suis assez banal, je peux faire penser à quelqu’un. Là, elle me sort peut être un acteur…je “lol” en secret. La discussion s’arrête là. Sauf que….

Quelques minutes plus tard, ma chère twitteuse revient à la charge et me claque :

-“mais oui, je sais qui tu es!!!!!!”

-“WHAT????”

-“tu es mon ancien prof d’éco en BTS!!!”

-“Ah oui….” [merde…]

La fille ne me dit rien de rien mais alors rien, nada, nothing. Des envois de photos plus tard de cette fameuse époque : que dalle, l’élève invisible par excellence. Son nom, son visage absolument rien ne me rappelle que j’ai eu le plaisir de la saquer durant quelques DS et de la faire bien chier avec la finance mondiale [Bon apparemment elle s’en tirait pas mal!!]. Du coup, elle n’avait plus 27/28 ans mais plutôt 21 ans [gloups…]

Bien, bien…que faire? Le contact est bon et amical, je décide de le conserver car connaitre des gens de tous âges avec des points de vues différents, des goûts différents poussent à l’ouverture.  Surtout que ma nouvelle amie me propose de corriger un article de mon blog au vue de la catastrophe grammaticale et orthographique qui le compose. Ses conseils étant très pédagogiques et amenés avec humour, je lui propose un deal : corriger mes articles avant leur parution.

Une tape dans la main plus tard, elle officiait à la correction de mon blog. Alors je ne garantis pas qu’elle corrige tous mes articles [ceux de voyage qui peuvent être quotidien par exemple] mais l’excellence de ses corrections m’aide à progresser et rien que ça c’est cool et gentil de sa part.

Alors merci à toi, ô ma nouvelle correctrice orthographique! Surtout merci pour mes lecteurs!

Ah,

Et joyeux anniversaire!!!

Publicités

Un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s