Kinsale & Killarney, Irlande – Mon village de pécheurs

DSC_0185Cork, ce matin, le réveil est plus ou moins difficile. Quelques scones et mon café latte plus tard, je me sens prêt pour de nouvelles aventures. La réflexion de notre groupe au breakfast porte essentiellement sur notre route pour rejoindre Killarney. Les paroles de la jeune étudiante française ont laissé des traces et nous décidons de partir direction Kinsale, un petit village de pécheurs qu’elle nous avait chaudement recommandé.

DSC_0208Notre désigné pilote prend donc les rênes de Rossinante. Notre fidèle destrier mécanique a été dument renommé en raison de ses performantes et ses qualités sans failles le long des routes d’Irlande. Le concours est fixé sur sa consommation [combien de litre au cent] et sa tenue de route [due à nos frayeurs dans les virages]. Malgré ses nombreux défauts, nous arrivons à notre première étape.

DSC_0237Kinsale est un petit port de pêche au bord de l’Océan Atlantique aux maisons multicolores entourées de collines. A notre arrivée, la bruie s’abat sur nous. Entre une légèreté humide et une impression de chaleur, nous nous promenons dans les rues de la charmante cité. Quelques photos, des prises de vues et une étape dans un restaurant dont le repas restera un élément marquant de la journée pour chacun d’entre nous.

DSC_0268En quittant Kinsale, nous empruntons l’Atlantic Way. Une route longeant les côtes le long de l’océan. Au détour d’une route, nous arrivons au bout d’un chemin de fin du monde donnant sur une crique, des paysages verts, des maisons au loin bref un magnifique paysage. Après quelques photos, nous rebroussons chemin pour retourner à la civilisation, nous passons par des routes sinueuses où notre chère Rossinante pousse les chevaux, esquive les véhicules, se fraye un chemin à travers la verdure Irlandaise.

DSC_0283Après une route des plus chaotiques, nous atteignons une route digne de ce nom pour filer vers Killarney. Sur la route, nous faisons une courte pause à Macroom. Une petite ville fière de ses fortifications et bien charmante avant notre arrivée à Killarney.

DSC_0316A Killarney, je découvre un Bed en Breakfast sous l’égide de Jean Paul 2 et de Jésus notre sauveur sur chaque mur de la maison. Je vous passe le kitschisme des plus anglo-saxons avec moquette au sol, triples couvertures sur les lits et la demi-douzaine d’oreillers. Mes compagnons décident de céder à la tentation de la sieste. Je décide de parcourir le coin en courant dans le parc national de Killarney.

Une heure de bonheur au milieu de paysages à couper le souffle. Je passe dans des forets, le long de lacs et au bout d’une demi-heure, j’arrive devant une crique dominée par une montagne entourée de verdure. Le reflet dans l’eau, le silence, juste surréaliste. Je repars dans le sens inverse avec ces images gravées à vie dans ma tête.

PANO_20140722_180156

DSC_0338Le soir, direction le centre animé de Killarney qui a tout d’une station balnéaire de type La baule les pins. Familiale, plutôt ancien [moyenne d’âge de 64 ans], bref le tout est de trouver quelque chose de jeune et dynamique. Mais avant restauration dans un pub, le Lauren’s. Je me lance dans la gastronomie Irlandaise avec un cake de patate fourré au poulet et au jambon. Très bon. Bien que mon estomac ne répond que peu présent suite à ma déconvenue liée à mon repas de ce midi. Je passe d’ailleurs ma soirée à consommer du coca pour me sauver l’estomac.

La soirée se termine comme un bon vieux album d’Astérix : dans un pub avec pintes de bière et musique en fond à refaire le monde entre potes.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :