Conques, France–Mon départ arrêté

Jour 2

DSC_0024Après avoir fait le gamin dans ma tente toute la nuit [et avoir dormi profondément], je me lève vers 8h, le ciel est ombragé et annonce la pluie. Bref la première journée de randonnée s’annonce sous les pires hospices.

DSC_0055Puis se lèvent mes compagnons, s’en suit une remise en cause de toute la randonnée…. Nous rediscutons le parcours, les distances entre les étapes, bref Cahors est abandonné. Nous démarrerons de Conques. Enfin non de Livinnac, euh au final nous partirons de Figeas pour Rocamadour…. Enfin normalement. Bref, je propose un plan car Juri veut tout voir en trois jours et à ce rythme on va faire 10 heures de marche par jour et rien voir.

DSC_0057Le plan final est : nous allons à Conques en voiture, nous visitons la ville, nous roulons jusqu’à notre gite, nous y dormons, nous posons nos voitures à Figeac et de là nous partons à pieds pour 44 km environ soit 15 bornes par jour. Enfin c’est le plan arrêté ce lundi matin.

Comme prévu, DSC_0072nous partons à Conques sous la pluie, l’averse, la tempête pour arriver dans un village perché et très médiéval. Je sais plus vraiment où nous sommes, en Auvergne ou dans le Midi Pyrénées. Après avoir mangé quelque chose de chaud [et de solide car mon café sec de ce matin n’était pas hyper nourrissant], nous nous dispatchons pour découvrir chacun de notre côté la ville.

DSC_0116J’en profite pour prendre des prises de vues et aligner les photos sur le site. Ce village perché, tout en pierres et bois offre des possibilités assez folles en terme de photographie. Après une heure de crapahutage individuel, nous nous reformons en groupe pour une petite randonnée dans les vignes au dessus du village. Puis nous terminons chez un viticulteur local où je repars avec une bouteille que je dégusterai à mon retour à Reims.

DSC_0144Nous partons sur Figeac enfin Faycelles pour retrouver notre gîte, notre dortoir commun [une première pour moi]. Le gîte est un lieu pour les pèlerins de St Jacques de Compostelle, beaucoup de marcheurs mais un lieu magnifique perdu dans le fin fond du Lot. Il ne reste plus qu’à faire à manger tout en se posant.

Repas frugal accompagné de vin de Conques et surtout discussion sous les étoiles en préparant la randonnée de demain.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s