Ma rentrée pour avancer

Aujourd’hui, c’est la rentrée ma 15ème [Cherche pas, j’enseigne depuis toujours]. C’est le jour où m’attend le lot de surprises, bonnes ou mauvaises. C’est aussi le jour où je vais vivre mes grands classiques [le bac oulalala c’est génial, mon emploi du temps, le projet, les élèves]. C’est aussi jour de retrouvailles et de lancements de bien des projets. A la fin de journée, je saurai qu’est ce qui m’attend sur le papier pour une année et comment je vais l’organiser. Il me restera à découvrir mes classes, gérer mes emplois du temps, courir après mes vacations. Bref une nouvelle année se lance avec son lot d’objectifs à atteindre et d’organisations à mettre en place.

tumblr_mmxqugnHXC1snv4lgo1_1280

Si toi aussi, tu veux le dire avec des chatons, c’est ici que ça se passe

C’est aussi le point départ de l’année dans tous les domaines où j’enseigne, où je pratique, où j’apprends. Le moment où je remets le pied à l’étrier pour avancer. Les deux mois estivaux ont été une grande source de réflexion liée à mon passé, mes ex, mes nouvelles rencontres, mes amis d’ici et mes retrouvailles avec mes amis de toujours  qui au fond ont toujours été là. Je me suis posé des questions sur ce que je veux. Celles-ci m’ont surtout permis de savoir où je veux avancer et dans quelle direction. J’ai le sentiment d’avoir stagné pendant des années, de m’être contenter de ce que j’avais. Je l’ai beaucoup ressenti ces derniers temps.

Pour ce que je veux, j’ai compris ce que je veux ce n’est pas de me prendre la tête. Je veux vivre simplement et profiter de ce qui m’entoure. Mais j’ai compris que je me dois d’avancer, progresser, devenir meilleur, plus fort, tout du moins essayer. Je l’avais évoqué à la fin de l’année 2013, se relever et avancer. Ce fut dur, très dur, je ne dis pas que je tiens encore parfaitement sur mes deux jambes mais je n’ai pas de temps à perdre, je dois mettre un pied devant l’autre pour dépasser mon actuel niveau. J’ai l’impression de sortir de ma léthargie dans laquelle j’étais confortablement installé alors que le monde qui m’entoure a énormément à m’apporter. J’ai l’impression de n’avoir pris que le minimum.

Je me suis noyé dans les réseaux sociaux. Je ne dis pas que c’est mal c’est toujours pour moi une excellente source d’infos, de contacts, de connaissances mais autour de moi, il y a des choses à prendre. Me consacrer à mes amis, mes centres d’intérêts qui sont multiples [non je ne joue pas qu’aux jeux vidéo, jeune ignorant] et comme dirait une de mes amies vivre le temps présent, c’est ce que j’ai commencé à faire cet été. J’ai soif de connaissances, de me replonger dans les bouquins, de relire du management, de l’éco, de la gestion. Je m’aperçois que vivre sur ses acquis c’est se laisser un peu mourir. Tout le monde avance dans ses projets autour de moi et ce n’est pas mon genre de me laisser distancer ou regarder les autres partir devant. Je suis un combattant moi aussi, j’aime me battre, il me faut de la compétition, des chalenges. Sentir mon sang couler, mon cœur battre, perdre haleine peut importe si on gagne ou si on perd.

Je dois avancer et ne plus rien lâcher, du moins autant que possible même si cela reste des vœux pieux, je dois vraiment créer un écart entre cette année et le futur. Cela passera par l’acquisition de savoirs dans mes différentes spécialités universitaires, la chance d’améliorer la pratique de mon anglais en parlant avec des anglo-saxons, la reprise de l’espagnol, le taekwondo et ce fameux deuxième dan, puis les échanges. Même si je ne réussis pas tout d’un coup, même si j’échoue, je dois progresser car je recommencerai encore et encore. Comme je l’ai toujours fait.

En tout cas, je ne peux que remercier mes amis, anciens ou nouveaux, les personnes jeunes ou vieilles que j’ai croisé durant cet été, avec qui j’ai parlé et échangé et m’ont transmis un peu de leur visions des choses. Je tiens à les remercier pour le bon coup de pied au cul que vous m’avez mis.

Ça fait du bien. Il est temps de se mettre au travail.

Bonne rentrée à tous [et même aux autres qui sont déjà au travail]

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s